Renée Brock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Renée Brock
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
TilffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Renée Brock (Liège, - Tilff, ) est une femme de lettres belge.

Née Renée Sarlet, elle est la fille d'un ingénieur de la SNCB (Société Nationale des Chemins de Fer Belges), qui deviendra plus tard un important entrepreneur. Renée Sarlet a fait ses études au Lycée Léonie de Waha (Liège). Elle épouse en 1933 Henri Brock. Sous l'Occupation, elle prend part, au côté de son mari, à la Résistance.

En 1949, Renée Brock publie Poème du sang, suivi d'autres recueils, dont L'amande amère chez Seghers en 1960. Son recueil de nouvelles, L'Étranger intime, obtient le prix Victor-Rossel en 1971.

Renée Brock meurt brusquement d'une crise cardiaque à l'âge de 67 ans, en 1980. Ses poésies complètes ont été publiées en 1982.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Nouvelles et récits
  • Caramel et Ottilie, récit pour enfants, ill. d'Elisabeth Ivanovsky, Liège, Desoer, 1948.
  • L'Étranger intime, Nouvelles, Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1970. (prix Victor-Rossel 1971)
  • Ceux du canal, Nouvelles, Paris, le Cherche-Midi, 1980.
  • L'Étoile révolte, Nouvelles, Paris, le Cherche-Midi, 1984.
  • Les Bleus de la nuit, Nouvelles, Paris, le Milieu du Jour, 1990.
Poèmes
  • Poème du sang, Paris, Laffont, 1949 (prix Polak de l'Académie royale de langue et de littérature française)
  • Solaires, Paris, GLM, 1950.
  • L'Amande amère, Paris, Seghers, 1960.
  • Poésies complètes suivi de quarante poèmes inédits et de Pourquoi, comment j'écris, Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1982.
  • Le Temps unique, Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1986.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christiane P. Makward, Dictionnaire littéraire des femmes de langue française, Karthala, . pp.93-96

Liens externes[modifier | modifier le code]