Regionalliga Ouest (1963-1974) 1972-1973

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Regionalliga West
1972-1973
Territoire de la Regionalliga West de 1963 à 1974
Territoire de la Regionalliga West de 1963 à 1974
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) WFLV
Édition 10e
Lieu(x) Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Date 1972-1973
Participants 18 équipes
Matchs joués 34 par équipe
Hiérarchie
Hiérarchie Division 2
Niveau supérieur Bundesliga
(après un tour final, pas de montant direct)
Niveau inférieur Verbansliga

Palmarès
Tenant du titre Wuppertaler SV
Promu(s) en début de saison 1. FC Mülheim-Styrum
Sportfreunde Siegen
Relégué(s) en début de saison BV 09 Borussia Dortmund
DSC Arminia Bielefeld
Vainqueur Rot-Weiss Essen
Deuxième SC Fortuna Köln
Relégué(s) SV Bayer 04 Leverkusen
Lüner SV

Navigation

Article détaillé : Regionalliga Ouest (1963-1974).

Le Regionalliga West 1972-1973 fut une ligue située au 2e niveau de la hiérarchie du football ouest-allemand.

Ce fut la 10e édition de cette ligue qui couvrait le même territoire que les anciennes Oberliga et 2. Oberliga West, c'est-à-dire le Länder de Rhénanie du Nord-Wesphalie, donc les clubs affiliés à une des trois fédérations composant la Westdeutscher Fußball-und Leichtathletikverband (WFLV).

Selon le règlement en vigueur, il n'y eut jamais de montant direct depuis les Regionalligen vers la Bundesliga. Un tour final annuel regroupa les champions et qualifiés de chaque Regionalliga afin de désigner les deux promus.

Compétition[modifier | modifier le code]

Légende[modifier | modifier le code]

Légende
C/TF Champion et qualifié pour le tour final pour une éventuelle montée en Bundesliga la saison suivante.
TF Qualifié pour le tour final pour une éventuelle montée en Bundesliga la saison suivante.
R club relégué vers les séries de Verbandsliga pour la saison suivante.
en diminution club relégué de la Bundesliga depuis la saison précédente.
en augmentation club promu des séries de Verbandsliga depuis la saison précédente.

Classement[modifier | modifier le code]

M G N P + - DB Pts
C/TF 1 Rot-Weiss Essen 34 26 3 5 104 40 +64 55
TF 2 SC Fortuna Köln 34 21 8 5 85 29 +56 50
  3 FC Bayer 05 Uerdingen 34 16 11 7 73 50 +23 43
  4 BV 09 Borussia Dortmund en diminution 34 16 9 9 77 45 +32 41
  5 SG Wattenscheid 09 34 16 8 10 70 60 +10 40
  6 Aachener TSV Alemannia 34 15 9 10 66 50 +16 39
  7 Sportfreunde Siegen en augmentation 34 14 11 9 55 53 +2 39
  8 1. FC Mülheim-Styrum en augmentation 34 13 12 9 46 56 -10 38
  9 DJK Gütersloh 34 14 9 11 51 56 -5 37
  10 SpVgg Erkenschwick 34 16 4 14 73 60 +13 36
  11 DSC Arminia Bielefeld en diminution 34 9 12 13 46 66 -20 30
  12 Schwarz-Weiss Essen 34 11 7 16 41 58 -17 29
  13 SC Preussen Münster 34 11 7 16 47 66 -21 29
  14 SG Eintracht Gelsenkirchen 34 10 6 18 44 65 -21 26
  15 SC Westfalia 05 Herne 34 7 10 17 34 52 -18 24
  16 SV Arminia GüterslohVfR Neuss 34 7 10 17 44 68 -24 24
R 17 SV Bayer 04 Leverkusen 34 6 7 21 38 76 -38 19
R 18 Lüner SV 34 1 11 22 43 87 -44 13

Relégation depuis la Bundesliga[modifier | modifier le code]

À la fin de cette saison, un club affilié à la Westdeutscher Fußball-und Leichtathletikverband (WFLV) (RW Oberhausen) fut relégué de la Bundesliga.

Relégation/Montée avec l'étage inférieur[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison, les deux derniers classés furent relégués vers les séries de Verbandsliga.

Malgré qu'un club de la Regionalliga West (Oberhausen) descendit de l'élite, il y eut un troisième promu depuis les séries de Verbandsliga car deux formations de la "zone Ouest" (RW Essen et Fortuna Köln) accédèrent à la plus haute division à la suite du tour final.

Les trois promus furent :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

Page ad hoc sur Wikipédia en allemand et en anglais