Red Sails in the Sunset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Red Sails in the Sunset

Album de Midnight Oil
Sortie octobre 1984
Enregistré juin-août 1984, Victor Aoyama Studio (Tokyo, Japon)
Durée 50:33
Genre Rock alternatif, new wave
Format Vinyle, cassette, CD (à partir de 1986[1])
Producteur Nick Launay, Midnight Oil
Label Sprint/CBS/Columbia
Critique

AllMusic 4,5/5 étoiles[2]
Rolling Stone (positive)[3]
Spin (positive)[4]

Albums de Midnight Oil

Singles

  1. When the Generals Talk
    Sortie : 1984
  2. Best of Both Worlds
    Sortie : 1985

Red Sails in the Sunset est le cinquième album studio du groupe de rock australien Midnight Oil sorti en octobre 1984.

Il se classe numéro 1 en Australie où il sera certifié quadruple disque de platine. Il se classe également dans le Billboard 200 américain et en Nouvelle-Zélande.

Il a été enregistré à Tokyo. La pochette, illustrée par l'artiste japonais Tsunehisa Kimura, représente la ville de Sydney ravagée par un bombardement atomique. Menace d'une guerre nucléaire, mensonges des politiciens, consumérisme, sont parmi les sujets abordés dans cet album.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Face A
No TitreAuteur Durée
1. When the Generals TalkPeter Garrett, Rob Hirst, Jim Moginie 3:32
2. Best of Both WorldsHirst, Moginie 4:05
3. SleepGarrett, Hirst, Moginie 5:09
4. Minutes to MidnightGarrett, Moginie 3:20
5. Jimmy Sharman's BoxersHirst, Moginie 7:10
6. Bakerman (instrumental)Hirst 0:52
Face B
No TitreAuteur Durée
1. Who Can Stand in the WayGarrett, Moginie 4:33
2. KosciuskoHirst, Moginie 4:47
3. Helps Me Helps YouHirst, Moginie 3:44
4. HarrisburgMoginie, Denis Kevans 3:46
5. Bells and Horns in the Back of BeyondGarrett, Peter Gifford, Hirst, Moginie, Rotsey 3:30
6. Shipyards of New ZealandGarrett, Moginie 5:53

Notes[modifier | modifier le code]

Composition du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels :

  • Charlie McMahon – didgeridoo sur Helps Me Helps You
  • Kazufumi Ohhama – arrangements cuivres et cordes

Classements hebdomadaires et certifications[modifier | modifier le code]

Classement (1984-1985) Meilleure
place
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[5] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[6] 177
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[7] 20
Pays Certfications
Drapeau de l'Australie Australie[8] Disque de platine 4 × Platine
Drapeau de la France France[9] Disque d'or Or

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Midnight Oil - Red Sails in the Sunset Discogs
  2. (en) William Ruhlmann, « Midnight Oil - Red Sails in the Sunset », sur allmusic.com (consulté le 8 octobre 2019)
  3. (en) Don Shewey, « Midnight Oil - Red Sails in the Sunset », sur rollingstone.com (consulté le 8 octobre 2019)
  4. (en) Bill Wolfe, « Midnight Oil - Red Sails in the Sunset », sur books.google.fr (consulté le 8 octobre 2019)
  5. (en)Kent, David (1993). Australian Chart Book 1970–1992. St Ives, NSW: Australian Chart Book Ltd. (ISBN 0-646-11917-6)
  6. (en) Midnight Oil - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 15 mars 2015.
  7. (en) Charts.org.nz – Midnight Oil – Red Sails In The Sunset. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 15 mars 2015.
  8. (en)ARIA Gold & platinium Accreditations
  9. InfoDisc: Les Certifications (Albums) du SNEP (Bilan par artiste)