Red Ryder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Red Ryder est une série de bande dessinée de western créée par l'Américain Fred Harman publiée de 1938 à 1964 sous la forme d'un[1]. Différents auteurs ont assisté Harman, qui abandonne en 1960 la série à Bob McLeod[1].

Dessinée dans un style réaliste, cette série d'aventure est centrée sur le cow-boy roux Red Ryder qui, avec l'aide de l'orphelin indien Petit Castor (anglais : Little Beaver) et du shérif Newt, arpente le Far West pour combattre divers bandits[1].

Aux États-Unis, Red Ryder a principalement été publié sous forme de comic strip dans les grands quotidiens du pays : la planche dominicale à partir du et la bande quotidienne à partir du [1]. Ces strips ont été réédités au format comic book dès 1940[1], la principale édition étant celle réalisée par Dell Comics, qui propose à partir du 48e numéro du comic book des histoires inédites dessinées par les assistants de Harman sur des textes généralement écrits par Dick Calkins[1], et ce jusqu'au 151e numéro en 1957.

Le comic strip a été publiée en français dans l'hebdomadaire belge Spirou, de façon épisodique, entre 1939 et 1951[2]. Des aventures du « Cavalier Rouge » (Red Ryder) et de Petit Castor ont également été publiées en France dans le périodique Junior, entre le no 147 (19 janvier 1939) et le no 219 (juin 1940) et dans L'Aventureux sous le titre « Le Roi du Far-West » entre 1939 et 1942. Après-guerre, la série est traduite dans Tarzan (titre : « Aventures du Petit Castor ») et dans Coq hardi (titre : « Red Ryder »)[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Gaumer 2010.
  2. « Red Ryder », sur bdoubliees.com (consulté le 11 novembre 2014)
  3. Édouard François, « Fred Harman et le western dans la bande dessinée : Bronc Peeler et Red ryder », sur BD-anciennes.com Le Blog (consulté le 11 novembre 2014)