Raymond Savignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raymond Savignac
Raymond Savignac24.JPG
Raymond Savignac chez lui à Trouville en 1988.
Naissance
Décès
Nom de naissance
Raymond Pierre Guillaume SavignacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
signature de Raymond Savignac
Signature

Raymond Savignac, dit communément Savignac, né le à Paris et mort le [1] à Trouville-sur-Mer[2], est un affichiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raymond Savignac est notamment l'auteur de nombreuses affiches publicitaires qui font maintenant partie du patrimoine culturel français. Le fil conducteur de ses œuvres est une simplicité efficace et une touche d'humour.

Autodidacte, il commence sa carrière d'affichiste en 1935 à l'Alliance graphique sous la tutelle de Cassandre et Charles Loupot. Mais c'est en 1949 qu'il rencontre le succès grâce notamment à une fameuse publicité pour les savons Monsavon au lait. Il disait de lui-même : « Je suis né à l'âge de quarante et un ans, des pis de la vache Monsavon[réf. nécessaire]. »

Il devient membre de l'Alliance graphique internationale en 1952.

À Trouville-sur-Mer, où il s'était retiré en 1979[2], le musée Montebello lui consacre une salle au sein de la galerie du musée. On y trouve ses œuvres par roulement, un film de 24 minutes où Savignac raconte la création d’une affiche, ses productions trouvillaises, ainsi qu'une borne interactive rassemblant toute la collection du musée. Son épouse Marcelle est morte en 2008.

Une promenade sur la plage lui est également dédiée. On peut y voir quelques-unes des affiches qu'il a consacrées à la station balnéaire normande. Un parcours en ville a été également conçu pour découvrir les murs peints représentant des affiches locales de l'artiste.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Affiches de films[modifier | modifier le code]

Il est en particulier l'auteur des affiches de films d'Yves Robert (1962) La Guerre des boutons, Bébert et l'Omnibus (1963), de Mario Monicelli : Mortadella (1971)[3] et de Robert Bresson : Lancelot du Lac (1974).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Affichiste (Un Homme et son métier), Robert Laffont, 1975, 254 p..
  • L'affiche de A à Z, Hoëbeke, 2001, 127 p. (EAN 9782842301262).

Hommages[modifier | modifier le code]

Le nom de Raymond Savignac a été donné à un lycée de Villefranche-de-Rouergue, dans l'Aveyron.

Expositions[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque Forney organise une exposition « Savignac affichiste », du au . Une nouvelle exposition, « Savignac et le don La Vasselais », y est présentée du au .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martine Gossieaux, « Savignac », in : La Passion du dessin d'humour, Cahiers dessinés, coll. « Cahiers dessinés Album », 2008, 164 p., p. 104-109 (ISBN 978-2-283-02269-6).

Liens externes[modifier | modifier le code]