Rantasalmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rantasalmi
Blason de Rantasalmi
Héraldique
Rantasalmi
La maison communale
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Savonie du Sud
Langue(s) parlée(s) unilingue finnois
Démographie
Population 3 597 hab.[1] (31.8.2017)
Densité 3,9 hab./km2
Géographie
Coordonnées 62° 04′ 00″ nord, 28° 18′ 00″ est
Altitude Min. 76 m
Max. 160 m
Superficie 92 577 ha = 925,77 km2 [2]
· dont terre 559,16 km2 (60,4 %)
· dont eau 366,61 km2 (39,6 %)
Rang superficie (120e / 336)
Rang population (208e / 336)
Histoire
Province historique Savonie
Province Finlande orientale
Fondation 1578
Droits de Cité depuis non
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Rantasalmi

Géolocalisation sur la carte : Finlande

Voir la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Rantasalmi
Liens
Site web http://www.rantasalmi.fi/

Rantasalmi est une municipalité de l'Est de la Finlande, dans la région de Savonie du Sud et la province de Finlande orientale.

Géographie[modifier | modifier le code]

La municipalité est littéralement couverte de lacs. Ceux-ci représentent pas moins de 39 % de la superficie totale de la commune. Le plus grand lac est le Haukivesi, bordant la commune au nord et à l'est. La plupart des petites îles appartiennent au parc national de Linnansaari. Le reste de la commune est très majoritairement couvert de forêts.

Le village centre concentre un peu plus de la moitié de la population. Il est situé pratiquement à équidistance des villes de Varkaus (43 km) et Savonlinna (44 km). Rantasalmi est traversé par la nationale 14. Les municipalités voisines sont Savonlinna à l'est, Sulkava au sud, Juva au sud-ouest, Joroinen à l'ouest et enfin Varkaus au nord (Savonie du Nord, au-delà des lacs).

Liste des villages: Ahvensalmi, Asikkala, Haapaniemi, Haapataipale, Hiismäki, Hiltula, Ihamaniemi, Joutsenmäki, Kolkontaipale, Lahdenkylä, Mielojärvi, Osikonmäki, Parkumäki, Peltue, Pirilä, Porosalmi, Puikonniemi, Putkisalo, Rantasalo, Reijola, Repomäki, Ritalahti, Riuttanen, Tammenlahti, Tiemassaari, Torasalo, Tornioniemi, Tuusmäki, Vaahersalo, Voinsalmi

Démographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de Rantasalmi est la suivante[3],[4] :

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
population 5 473 5 289 5 191 4 908 4 587 4 371 3 996 3 795

Histoire[modifier | modifier le code]

La paroisse est fondée en 1578 à partir de la grande paroisse de Sääminki. En 1781, la première école d'officier de Finlande, fondée deux ans auparavant, s'y installe. Cette Haapaniemen Kadettikoulu fonctionne jusqu'en 1819, formant en tout 210 officiers.

Le XXe siècle commence avec la construction d'une église en pierre par Josef Stenbäck (1904). La deuxième moitié du siècle marque par contre un violent déclin, avec un exode rural massif entraînant une chute de 53 % de la population de 1957 à 2007[5]. Le déclin est aujourd'hui loin d'être enrayé, la commune peinant à diversifier son économie au-delà des activités liées à l'exploitation de la forêt.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Rantasalmi est la commune de naissance de l'architecte Eliel Saarinen.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]