Réservoir Taureau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taureau (homonymie).

Réservoir Taureau
Le lac Taureau en janvier 2014
Le lac Taureau en janvier 2014
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Lanaudière
MRC Matawinie
Municipalité Saint-Michel-des-Saints
Géographie
Coordonnées 46° 45′ 59″ nord, 73° 50′ 00″ ouest[1]
Type lac de barrage
Superficie 95 km2[1]
Altitude 356 m[2]
Hydrographie
Alimentation rivière Matawin Ouest et Rivière du Milieu (Lanaudière)
Émissaire(s) rivière Matawin
Îles
Nombre d’îles 45
Île(s) principale(s) île Lacroix, île du Village

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Réservoir Taureau

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Réservoir Taureau

Géolocalisation sur la carte : Lanaudière

(Voir situation sur carte : Lanaudière)
Réservoir Taureau

Le réservoir Taureau couvre 95 km2 sur la rivière Matawin, dans la région administrative de Lanaudière, au Québec, au Canada.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le réservoir porte le nom d'un rapide qui a été inondé en 1931 par la construction du barrage Matawin par la Shawinigan Water and Power Company. Le bruit de ce dernier rappelait le beuglement d'un taureau[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Ce grand lac compte 239,4 km de rives dont de nombreuses plages de sable fin, notamment la plage de la Pointe-fine située au bout d'une presqu'île qui s'avance loin au centre du lac. Les rives sablonneuses des baies du Milieu, des Embranchements et du Poste attirent les amateurs de camping et de baignade dans un environnement sauvage[2].

La rivière Matawin Ouest se jette dans le réservoir Taureau au village de Saint-Michel-des-Saints, dans une baie au sud de la partie ouest du réservoir. La rivière reprend son cours à la décharge du lac (du côté Est) contrôlée par le "barrage Matawin", érigé au fond de la "Baie du barrage", à une altitude de 356,58 m (1183 pieds)[2].

Le réservoir Taureau comporte 45 îles dont les plus importantes sont :

  • partie ouest du lac : îles jaune, aux grands vents, aux Sables, de la gauche et Baribeau,
  • partie centre : îles de France, flottantes, Grande Île Jumelle, îles jumelles, du village et île Ouest,
  • partie est : île Lacroix (la plus grande en superficie) et l'île aux pins gris.

Le réservoir Taureau comporte trois parties principales (chacune adoptant l'axe nord-sud) reliées entre elles par un passage plus étroit. Chaque partie compte plusieurs grandes baies :

  • partie ouest du lac : baies du Poste, du Milieu et du Village,
  • partie centre : baies du canot rouge, de ROE et Ignace,
  • partie est : baies du Barrage et de la Bouteille[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Principaux affluents du bassin versant.

}

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Réservoir Taureau », Banque de noms de lieux du Québec, sur Commission de toponymie (consulté le 19 octobre 2013)
  2. a b et c « Carte du Lac Taureau, Parcs régionaux MRC Matawinie »
  3. Vérifications géographiques effectuées par l'historien Gaétan Veillette (Saint-Hubert, QC) à partir de la carte géographique du Parc régional du Lac Taureau, publié sur le site Internet[1]