Réseaux de gaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les réseaux de gaz sont composés de gazoducs pour transporter le gaz des points d’injection aux lieux d’utilisation.

En France[1] on distingue le réseau de transport qui achemine le gaz à haute pression dans des tuyaux de gros diamètre (canalisations de 80 à 1 200 mm de diamètre) depuis les points d’entrée frontières ou depuis les points d’arrivée méthaniers jusqu'à l'entrée des villes et des communes. Il existe deux gestionnaires de réseaux de transport (GRT) : GRTgaz et Teréga.

Des sites de stockage sont présents dans le réseau de gaz pour adapter les approvisionnements aux consommations.

Les réseaux de distribution conduisent le gaz de l’entrée des villes et communes jusqu’au consommateur final, par des tuyaux de plus petits diamètres qui constituent le réseau de distribution, réseau dont GRDF est le principal gestionnaire.

Les réseaux intérieurs de gaz sont les ouvrages gaz à l’intérieur de zones privées, ils concernent l’ensemble des ouvrages et des installations n’appartenant pas au réseau de distribution et situés en aval du réseau d’amenée : les canalisations, le branchement polyéthylène (PE) ou acier, les accessoires et, le cas échéant, tout organe nécessaire au fonctionnement et à la conservation de l’ensemble des ouvrages gaz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Présentation des réseaux de gaz naturel », sur www.cre.fr (consulté le 25 septembre 2020)