Récepteur de l'EGF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Récepteur à l'EGF)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biochimie
Cet article est une ébauche concernant la biochimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le récepteur de l'EGF (Epidermal Growth Factor) ou EGFR est une protéine monomérique transmembranaire qui transduit le signal consécutif à sa liaison au facteur de croissance épidermique. C'est une protéine à activité tyrosine kinase intrinsèque. Il présente des similitudes avec le récepteur de l'insuline. Il appartient à la RTK famille des récepteurs à activité tyrosine kinase. Son gène est le EGFR porté par le chromosome 7 humain.

Pathologie[modifier | modifier le code]

Les mutations de ce récepteur dans les cellules non somatiques sont associées à plusieurs formes de cancer, en particulier celui du sein et du poumon[1].

Principales mutations[modifier | modifier le code]

  • Exon 19: délétions (sensibilité aux inhibiteurs des tyrosines kinases - TKIs)
  • Exon 20: insertions, T790M, qui est une cause de la résistance au traitement[2].
  • Exon 21: L858R

Thérapeutique ciblée[modifier | modifier le code]

Des anticorps monoclonaux ciblant le récepteur de l'EGF [3](cétuximab, panitumumab et matuzumab) ou des petites molécules (inhibiteurs des tyrosines kinases tel que le gefitinib, erlotinib, afatinib, osimertinib et rociletinib) sont utilisés dans le traitement de certains cancers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sharma SV, Bell DW, Settleman J, Haber DA, Epidermal growth factor receptor mutations in lung cancer, Nat Rev Cancer, 2007;7:169-181
  2. Sequist LV, Waltman BA, Dias-Santagata D et al. Genotypic and histological evolution of lung cancers acquiring resistance to EGFR inhibitors, Sci Transl Med, 2011;3:75ra26-75ra26
  3. Les thérapies ciblées Gaëtan des Guetz et Jean-Yves Blay Springer 2008