Aller au contenu

Quratulain Balouch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Qurat-ul-Ain Balouch
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
Aradan (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genre artistique

Quratulain Balouch (en ourdou : قرۃ العین بلوچ) est une autrice-compositrice-interprète pakistano-américaine[1],[2]. Également connue sous le nom de QB ou Humsafar Girl, elle devient populaire avec son titre "Woh Humsafar Tha" dans la série Humsafar de Hum TV[3].

Quratulain Balouch n'a aucune éducation musicale. Elle grandit en écoutant Nusrat Fateh Ali Khan, Muhammad Juman, Pathanay Khan et d'autres[4].

Sa carrière de chanteuse commence avec sa reprise de "Ankhian Nu Ren De" de Reshma en 2011. Elle devient célèbre lorsqu'elle joue aux côtés de Jal dans la chanson "Panchi" dans le cadre de la saison 4 de Coke Studio[5],[6], puis gagne encore en popularité avec sa performance primée "Woh Humsafar Tha" pour la série dramatique Humsafar de 2011[7].

En 2012, elle représente son pays lors d'un concert avec l'orchestre philharmonique de la BBC[8],[4]. En 2016, elle fait ses débuts à Bollywood avec la chanson « Kaari Kaari » dans le film Pink[9].

Références

[modifier | modifier le code]
  1. Sheraz, « 28 Pakistani Actors Who Hold Dual Citizenship », Lens, (consulté le )
  2. (en-US) Sahar Wattoo, « Pakistani industry’s future is in good hands... thanks to this talented lot - Daily Times », sur Daily Times, (consulté le )
  3. Sher Khan, « Quratulain Balouch shines internationally », sur The Express Tribune, (consulté le )
  4. a et b Fernandes, « Qurat-ul-ain Balouch: Sufism answers my questions by all means », The Times of India, (consulté le )
  5. Mahmood, « Quratulain Balouch: Entering the murky waters of the music industry », The Express Tribune, (consulté le )
  6. Sabeeh, « Ali Azmat and QB kill it with 'Chal Diye' », The News, (consulté le )
  7. Goyal, « They call me the Humsafar Girl: Qurat-ul-ain Balouch », Hindustan Times, (consulté le )
  8. Shetty, « Pakistani singer's career almost cut short after car accident theatened vocal cords », The Straits Times, (consulté le )
  9. IANS, « Singing for Bollywood's 'Pink' became 'mandatory' for Pakistan singer Quratulain Balouch », Indian Express, (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :
  • Ressource relative à l'audiovisuelVoir et modifier les données sur Wikidata :