Québécol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Québécol
Structure du québécol
Structure du québécol
Identification
Nom UICPA 2,3,3-tri(3-méthoxy-4-hydroxyphényl)propan-1-ol
No CAS 1360605-46-4
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C24H26O7  [Isomères]
Masse molaire[1] 426,459 ± 0,0231 g/mol
C 67,59 %, H 6,15 %, O 26,26 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le québécol (en anglais : quebecol) est un polyphénol isolé à partir du sirop d'érable[2]. Sa formule brute est C24H26O7. Il porte le nom de 2,3,3-tri(3-méthoxy-4-hydroxyphényl)propan-1-ol.

L'analyse de l'eau d'érable (ne pas confondre avec la sève) avant sa transformation en sirop tend à démontrer que ce composant n'y est pas présent naturellement, mais se forme plutôt lors de l'extraction ou de la transformation[3].

Le composé a été nommé en l'honneur de la province de Québec[4], qui est responsable d'environ 80 % de la production mondiale de sirop d'érable[5] (70 % en 2008[6]).

La plupart du sirop d'érable est fabriqué à partir de l'eau de l'érable à sucre (Acer saccharum). N.P. Seeram et ses collègues de l'université de Rhode Island (Kingston) ont isolé un alcool phénolique inconnu du sirop, qu'ils ont nommé « québécol ». Selon eux, le québécol n'existe pas dans l'eau d'érable mais est formé lors de la production du sirop[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) Liya Li et Navindra P. Seeram, « Quebecol, a novel phenolic compound isolated from Canadian maple syrup », Journal of Functional Foods,‎ (DOI 10.1016/j.jff.2011.02.004, lire en ligne).
  3. (en) Tim Johnson, « Quebecol: A fancy name for healthful compound found in Canadian syrup », The Burlington Free Press, 4 avril 2011 (consulté le 27 décembre 2015).
  4. « Le sirop d'érable, aliment aux mille vertus ? », La Terre de chez nous, (consulté le 27 décembre 2015).
  5. (en) « Molecule of the Week - Quebecol », American Chemical Society, (consulté le 27 décembre 2015).
  6. « La production acéricole », sur http://www.siropderable.ca (consulté le 27 décembre 2015).
  7. (en) Navindra Seeram, « URI scientist discovers 54 beneficial compounds in pure maple syrup », sur web.uri.edu, University of Rhode Island, College of Pharmacy, (consulté le 27 janvier 2017)

Articles connexes[modifier | modifier le code]