Pseudalmenus chlorinda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pseudalmenus chlorinda est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae de la sous-famille des Lycaeninae et du genre Lycaena rencontré en Australie.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Pseudalmenus chlorinda a été décrit pour la première fois par Emile Blanchard en 1848.

Les sous-espèces sont les suivantes[2] :

Description[modifier | modifier le code]

Il a une envergure de 28 mm[4]. Le mâle et la femelle sont semblables, avec les ailes de la femelle légèrement plus arrondies[1]. Les ailes sont noires ou brunes sur le dessus avec des taches jaune-orangé. Les ailes postérieures ont des taches orange et une queue noire à bords blancs. Le dessous des ailes est jaune-gris avec des taches noires et orange. Les œufs sont vert pâle avec un diamètre d'environ 1 mm[1]. Ils sont habituellement déposés en petits groupes sur les rameaux d'un acacia[1].

Les chenilles peuvent atteindre une longueur d'environ 3 cm. Elles ont une tête noire et un corps brun, rouge, jaune et noir[1]. Les chenilles sécrètent un produit qui attire les fourmis Anonychomyrma biconvexa[5],[6].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

On le trouve dans le sud-est de l'Australie dont la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria et la Tasmanie[7]. L'espèce ne se trouve que dans les zones où vivent les fourmis précitées et les plantes nécessaires pour l'alimentation des chenilles[8].

Alimentation[modifier | modifier le code]

Les chenilles se nourrissent de différentes espèces d'acacias, comme Acacia dealbata, Acacia decurrens, Acacia alata, Acacia mearnsii, Acacia melanoxylon, Acacia obtusata, Acacia pravissima, Acacia terminalis et Acacia trachyphloia[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f « Pseudalmenus chlorinda »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Australian-Insects (consulté le 20 décembre 2009)
  2. a, b, c, d, e et f « Pseudalmenus chlorinda », www.funet.fi (consulté le 20 décembre 2009)
  3. « Threatened Fauna Manual for Production Forests in Tasmania - Tasmanian Hairstreak Butterfly »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 20 décembre 2009)
  4. « Victorian (Silky) Hairstreak Butterfly », Museum Victoria (consulté le 20 décembre 2009)
  5. « Species Pseudalmenus chlorinda », Australian Biological Resources Study (consulté le 20 décembre 2009)
  6. « Lycaenid butterflies and ants », Australian Museum (consulté le 20 décembre 2009)
  7. Roger Kitching, Biology of Australian butterflies, CSIRO Publishing, (ISBN 0643050272 et 9780643050273)
  8. Zoological Catalogue of Australia Volume 31.6: Lepidoptera: Hesperioidea, Papilionoidea, CSIRO Publishing, 0643067000, 9780643067004 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :