Province de l'Est (Sri Lanka)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Province de l'Est
Image illustrative de l'article Province de l'Est (Sri Lanka)
Administration
Pays Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
Type Province
Capitale Trincomalee
Démographie
Population 1 460 939 hab. (est. 2007)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Superficie 10 714 km2
the flood in Batticaloa Lagoon

La province de l'Est (Cingalais: නැගෙනහිර පළාත Næ̆gĕnahira Paḷāta; Tamoul: கிழக்கு மாகாணம் Kil̮akku Mākāṇam) est l'une des 9 provinces du Sri Lanka. La capitale de la province est Trincomalee. Cette province a été créée en 1833 par le gouvernement colonial britannique, mais n'obtient qu'un status officiel en 1987 grâce au 13e amendement de la Constitution du Sri Lanka. Entre 1988 et 2006, la province a été temporairement fusionné avec la Province du Nord pour former la Province du Nord-Est.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1815, les britanniques ont pris le contrôle de la totalité de l'île de Ceylan, puis l'ont divisé en 3 structures administratives basés sur les ethnies : le bas-pays Cingalais, le centre Cingalais de Kandy, et les Tamouls du nord-est. En 1833, après les recommandations de la Commission Colebrooke-Cameron, les structures basées sur les ethnies ont été modifiées pour devenir cinq provinces géographiques. Les districts de Batticaloa, de Bintenna (faisant aujourd'hui part du district de Badulla), Tamankaduva (l'ancien nom du district de Polonnaruwa) et Trinquemalay formèrent donc la nouvelle province de l'Est[1]. Le district de Tamankaduva a été transféré à la nouvelle Province du Centre-Nord en 1873, et celui de Bintenna a été transféré à la nouvelle Province d'Uva en 1886[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La province a une superficie de 9996 km². Sa côte possède plusieurs lagunes et est exposé au Golfe du Bengale.

Division administratives[modifier | modifier le code]

Districts[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Districts du Sri Lanka.

La province est constituée de trois districts :

Villes principales[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (ta) G. C. Medis, Ceylon Under the British, Colombo, The Colombo Apothecaries Co., , 39–40 p. (lire en ligne)
  2. (ta) G. C. Medis, Ceylon Under the British, Colombo, The Colombo Apothecaries Co., (lire en ligne), p. 84