Ampara (district)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Sri Lanka
Cet article est une ébauche concernant le Sri Lanka.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Situation du district d'Ampara

Le district d'Ampara (tamoul : அம்பாறை மாவட்டம், cinghalais : අමිපාර) est le plus méridional de la province de l'Est du Sri Lanka. Il est limitrophe, au sud, du district d'Hambantota (province du Sud), à l'ouest, du district de Moneragala et du district de Badulla (province d'Uva), au nord-ouest du district de Matale (province du Centre), au nord du district de Polonnaruwa (dans la province du Centre-Nord) et au nord-est du district de Batticaloa (dans la province de l'Est).

Ce district a été créé en 1958, par séparation de la partie sud du district de Batticaloa. Sa superficie est de 4 415 km². Il a pour capitale Ampara.

Population[modifier | modifier le code]

En 2007, elle était de 610 719 personnes[1]. Le district est un des plus mélangés du Sri Lanka, aussi bien ethniquement que religieusement.

Composition ethnique (estimation 2007)[1] :

  • cinghalais : 228 938 (37,49 %)
  • tamouls sri-lankais : 111 948 (18,33 %)
  • maures[2] : 268 630 (43,99 %)
  • tamouls "indiens" : 58 (0,01 %)
  • burghers (eurasiens) : 929 (0,15 %)
  • malais : 163 (0,03 %)
  • autres : 53 (0,01 %)

Musulmans et bouddhistes sont environ 40 % chacun, les hindouistes moins de 20 % (essentiellement les tamouls), les chrétiens environ 2 %.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b 2007 Estimate - Department of Census & Statistics Special Enumeration 2007
  2. Descendants des commerçants arabes arrivés à partir du XVIe siècle.

Lien externe[modifier | modifier le code]