Projection cylindrique de Miller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une projection de Miller de la Terre.

La projection cylindrique de Miller est une modification de la projection de Mercator, proposée par Osborn Maitland Miller en 1942. La latitude est mise à l'échelle par un facteur de 45, projetée suivant la projection de Mercator, puis le résultat est multiplié par 54 de manière à conserver l'échelle le long de l'équateur[1]. D'où:

ou, à l'inverse,

λ est la longitude du méridien central de la projection, et φ est la latitude[2]. Les Méridiens ont ainsi une longueur d'environ 0.733 celle de l'équateur.

Dans les SIG, applications, cette projection est connu sous le nom: "EPSG:54003 - World Miller Cylindrical"[réf. nécessaire]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'aplatissement de la Terre: Deux Mille Ans de Projections Cartographiques, John P. Snyder, 1993, pp. 179, 183, (ISBN 0-226-76747-7).
  2. « Miller Cylindrical Projection », Wolfram MathWorld (consulté le 25 mars 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]