Proibidão

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Proibidão
Origines stylistiques Funk, gangsta rap
Origines culturelles c. 1990, Rio de Janeiro
Instruments typiques Boîte à rythmes - Synthétiseur - Voix

Proibidão, qui se traduit littéralement par "fortement interdit", est un sous-genre de funk provenant des favelas de Rio de Janeiro où il a commencé dans le début des années 1990 comme un phénomène parallèle à la croissance des gangs de la drogue dans les nombreux bidonvilles de la ville. Les gangs de la drogue parrainaient des DJs et des "bailes funk" (fêtes interdites du funk) dans les favelas et y propageaient le respect pour leur gang ainsi que de la haine pour les autres gangs. La musique qui en a résulté est le proibidão[1].

La nature très territoriale des gangs a fait du proibidão un phénomène extrêmement localisé à Rio de Janeiro. En outre, au Brésil, il est contre la loi promouvoir la criminalité dans les paroles de la chanson, ce qui rend la plupart des proibidão des chansons illégales[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Proibidão C.V: Forbidden Gang Funk from Rio de Janeiro, « http://www.sublimefrequencies.com/item.asp?Item_id=41&cd=PROIBID%C3O-C.V:-Forbidden-Gang-Funk-From-Rio-de-Janeiro »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. Bellos, Alex. June 2005. "Coke. Guns. Booty. Beats." Blender http://www.blender.com/guide/articles.aspx?ID=1653 « Copie archivée » (version du 12 décembre 2007 sur l'Internet Archive).