Programme de Gotha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le congrès de Gotha a lieu à Gotha en Allemagne en 1875. Il permet de voir l’émergence du premier parti socialiste: le SAP, futur SPD.

Le programme de Gotha consiste en des lois sociales pour la nouvelle classe ouvrière. Il appelle au suffrage universel, à la liberté d’association, à la limitation de la journée de travail et à d’autres lois protégeant les droits et la santé des travailleurs ainsi que des hausses de salaires. Le programme gotha était explicitement socialiste[1].

Le SPD naît d'un compromis entre les marxistes partisans de la révolution et les réformistes préférant la prise de pouvoir par des moyens légaux c'est-à-dire les élections.

Karl Marx a critiqué la plate-forme dans un texte qui ne fut publié qu'après sa mort : Critique du programme de Gotha[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]