Préparation militaire Gendarmerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un peloton PMG (2009)

La préparation militaire gendarmerie est une formation de quinze jours organisée par les régions de Gendarmerie. Son but est de former et de recruter des réservistes opérationnels. En général, il n'existe qu'une formation par année.

Un réserviste est ensuite recruté, en moyenne trente jours par an, selon sa disponibilité, comme militaire du rang de réserve, sous la responsabilité d'un gendarme d'active. Grâce à une formation continue, et à ses opérations en brigade, un réserviste, initialement seconde classe, peut monter en grade. Il doit néanmoins, dans les cinq années suivant la PMG, passer le DAR (diplôme d'aptitude à la réserve).

La durée de formation étant restreinte à vingt jours, elle est centrée sur l'apprentissage des règles et de l'éthique militaires, sur l'exercice des missions confiés aux gendarmes (en tant que militaires et agents de la force publique), sur la maîtrise des armes (PAMAS G1, Sig-Sauer SP 2022, FA-MAS) et aux gestes de première urgence.

À l'issue de cette formation, suivant ses résultats et s'il le souhaite, le stagiaire peut signer un engagement à servir dans la réserve (ESR).

La formation[modifier | modifier le code]

  • Formation militaire
    • Ordre serré
    • École d'intervention tactique
    • Déontologie et Éthique militaires
  • Formation générale
    • Entraînement physique général
    • Course d’orientation
    • Relations humaines
    • Expression écrite
  • Formation professionnelle
    • Intervention professionnelle
    • Maîtrise des armes
    • Maîtrise sans armes de l'adversaire
    • Maîtrise avec armes de l'adversaire
    • Connaissances générales de la Gendarmerie
    • Exécution du service en gendarmerie départementale
    • Exécution du service en gendarmerie mobile
    • Service de police de la circulation
    • Transmissions
    • Secourisme
    • Renseignement

L'obtention du brevet PMG est fonction d'un contrôle continu : il faut donc une moyenne supérieure ou égale à dix aux examens écrits, ainsi que la validation des attestations secourisme (PSC 1), et pistolet automatique (certificat d'aptitude au tir). Il est également possible d'obtenir un brevet d'aptitude à l’utilisation du bâton de protection télescopique.

La PMG est une formation initiale qui doit obligatoirement être suivie par le DAR (diplôme d'aptitude à la réserve) dans les cinq ans qui suivent pour permettre à son détenteur de continuer à exercer en tant que réserviste. Le DAR permet également d'être nommé brigadier. Il est également possible mais non obligatoire de passer, après le DAR, l’APJA (formation pour devenir agent de police judiciaire adjoint de réserve).

Programme de la PMG[modifier | modifier le code]

La formation comprend 115 heures :

  • Formation générale (32 heures)
    • Connaissance du milieu professionnel (6 heures)
    • Déontologie et éthique militaire (7 heures)
    • Formation à l'accueil (3 heures)
    • Préparation générale au métier (14 heures)
    • Entraînement physique général (2 heures)
  • Formation militaire (6 heures)
    • Connaissance du milieu militaire (4 heures)
    • Topographie (2 heures)
  • Formation professionnelle et tir (77 heures)
    • Exécution du service de la gendarmerie départementale (3 heures)
    • Exécution du service de la gendarmerie mobile (3 heures)
    • Formation au télécommunications (7 heures)
    • Intervention professionnelle (64 heures)

Programme de la PMSG[modifier | modifier le code]

La formation comprend 262 heures 30 :

  • Formation générale (42 heures)
    • Connaissance du milieu professionnel (9 heures)
    • Déontologie et éthique militaire (7 heures)
    • Formation à l'accueil (4 heures)
    • Préparation générale au métier (14 heures)
    • Entraînement physique général (8 heures)
  • Formation militaire (13 heures)
    • Connaissance du milieu militaire (7 heures)
    • Topographie (6 heures)
  • Formation professionnelle et tir (207 heures 30)
    • Exécution du service de la gendarmerie départementale (3 heures)
    • Exécution du service de la gendarmerie mobile (3 heures)
    • Formation agent de police judiciaire adjoint (104 heures)
    • Utilisation des moyens (9 heures 30)
    • Intervention professionnelle (88 heures)

Le rôle de la PMG[modifier | modifier le code]

La préparation militaire gendarmerie permet d'entrer dans la réserve opérationnelle de la gendarmerie, donnant ainsi accès à un travail de gendarme de trente jours par année civile. Le but de la réserve est ici de renforcer l'effectif d'une brigade durant de grands événements, une catastrophe (par exemple une inondation ou un tremblement de terre) ou lorsque l'effectif est insuffisant, notamment en été.

La PMSG[modifier | modifier le code]

Parallèlement à la PMG existe la préparation militaire supérieure gendarmerie qui permet d'entrer dans la réserve opérationnelle pour effectuer, après plusieurs années d'expérience et de formation complémentaire (PEOR), des missions d'encadrement des réservistes comme gradé ou officier de réserve. Cependant, il est nécessaire d'avoir le baccalauréat et d'avoir obtenu des résultats remarquables lors d'une PMG. La durée de la formation, qui est nationale et a lieu une fois par an, est de cinq semaines et se déroule désormais au centre national d'entraînement des forces de gendarmerie à Saint-Astier.

Liens externes[modifier | modifier le code]