Plan astral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le plan astral serait l'un des 7 plans introduits par la Société théosophique de Helena Blavatsky selon laquelle le premier de cette hiérarchie serait le plan physique.

Le voyage astral permettrait à l'âme de se déplacer de l'un ces plans vers un autre.

La Société théosophique, en prétendant synthétiser plusieurs théories religieuses sur l'invisible, dont certaines du bouddhisme tibétain, aurait identifié ces 7 plans. Le nombre 7 rappelle les sept chakras, les sept plans, les sept vertus, sept sortes d'anges que l'on trouve aussi dans les théories de cette société. Toutefois, chaque plan est différemment décrit selon les auteurs comme Robert Bruce, Alice Bailey, ainsi que Charles Webster Leadbeater.

Les sept plans, du plus grossier au plus subtil[modifier | modifier le code]

Comme pour les corps subtils et leur Septénaire (Théosophie), on peut distinguer, depuis le Védânta ou le Théosophisme :

  • Le plan physique : le monde matériel
  • Le plan éthérique : la force vitale
  • Le plan astral : le monde des illusions, des morts
  • Le plan mental : les pensées
  • Le plan causal : les archétypes
  • Le plan bouddhique : lieu de béatitude
  • Le plan âtmique : le fond divin de toutes choses.

Le plan physique[modifier | modifier le code]

Le plan physique est le plan matériel, celui dans lequel nous vivons.

Le plan éthérique[modifier | modifier le code]

L'éthérique concerne tout ce qui est vivant. Il est le plan de la sensation physique. Les produits anesthésiants permettent de dissocier le corps physique du corps éthérique. Ce plan ou royaume est divisé en plusieurs sous-plans où résident grand nombre d'âmes. Ces âmes sont pour la plupart soit jeunes, soit inconscientes des plans supérieurs.

Le plan astral[modifier | modifier le code]

Il s'agirait d'un monde plus proche du rêve que de la réalité.

C'est le plan qui est lié aux émotions. Quand vous avez une émotion, celle-ci est vécue par le corps astral qui informe ensuite les autres corps par résonance.

Pour les occultistes (dont Franz Bardon) et pour les théosophistes (dont Charles Webster Leadbeater), le plan astral, comme les autres plans, sont peuplés de divers "esprits" ou élémentaux, comme les fées, les larves et toutes créatures mythiques s'y seraient établis. Selon Omraam Mikhaël Aïvanhov, "l'entité qui gouverne le règne animal se trouve dans le plan astral de l'univers, celle qui gouverne le règne végétal se trouve dans le plan mental, et celle qui gouverne le règne minéral se trouve dans le plan causal" (Éléments d'autobiographie, t. I, 2009, p. 343).

Selon les scientifiques, l'astral ne serait pas un lieu mais une création de l'imaginaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles W. Leadbeater, Le plan astral (1895), trad., Publications théosophiques, 1906. [1] Théosophisme
  • Stanislas de Guaita, La clé de la magie noire (1897).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [2] Lien vers le livre repris de Charles Webster Leadbeater en anglais.
  • [3] Plan astral

Notes et références[modifier | modifier le code]