Piscine olympique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Représentation schématique d'une piscine olympique

Une piscine olympique est un type de piscine dont les dimensions conviennent aux compétitions organisées dans des grands bassins (50 mètres de longueur), en particulier l'épreuve de natation des Jeux olympiques, mais aussi les Championnats du monde de natation, par opposition aux petits bassins de 25 mètres.

Telle que définie par les spécifications de la Fédération internationale de natation[1], ses caractéristiques sont les suivantes :

  • longueur : 50 mètres
  • largeur : 25 mètres
  • nombre de couloirs : 8 + 2
  • largeur des couloirs : 2,5 m
  • profondeur : 2 mètres minimum, 3 mètres recommandés
  • volume  : 2 500 m3 minimum, 3 750 m3 pour 3 mètres
  • Seules les piscines d'eau douce sont homologuées pour exemple le bassin olympique de Dinard 50 m en eau de mer n'a pas pu accueillir les championnats de France pour cette raison[2]. L'écart de température de l'eau, 24 °C à 28 °C, est une différence de température qui ne peut être observée durant la compétition.

La première piscine olympique de France a été construite à Longwy en 1961 grâce aux revenus de la sidérurgie.

Références[modifier | modifier le code]