Pisarovina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité de Croatie
Cet article est une ébauche concernant une localité de Croatie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pisarovina
Blason de Pisarovina
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Comitat Zagreb
Maire
Mandat
Tomo Kovačić[1] HDZ
2005-2009
Code postal 10451
Indicatif téléphonique international +(385)
Indicatif téléphonique local 01
Démographie
Population 418 hab. (2001)
Densité 2,9 hab./km2
Population municipalité 3 697 hab. (2001)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 35′ 11″ Nord, 15° 51′ 33″ Est
Superficie 14 500 ha = 145 km2
Superficie municipalité 14 500 ha = 145 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

Voir sur la carte administrative d'Europe
City locator 14.svg
Pisarovina

Géolocalisation sur la carte : Croatie

Voir la carte administrative de Croatie
City locator 14.svg
Pisarovina

Géolocalisation sur la carte : Croatie

Voir la carte topographique de Croatie
City locator 14.svg
Pisarovina
Liens
Site web http://www.pisarovina.hr

Pisarovina est un village et une municipalité située dans le comitat de Zagreb, en Croatie. Au recensement de 2001, la municipalité comptait 3 697 habitants, dont 99,22 % de Croates[2] et le village seul comptait 418 habitants[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Localités[modifier | modifier le code]

La municipalité de Pisarovina compte 14 localités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hr) Gouvernement de Croatie, « Adresse et contact de la municipalité », sur vlada.hr (consulté le 6 novembre 2008)
  2. Recensement de 2001 : (en) « Population by ethnicity, by towns/municipalities, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)
  3. (en) « Population by sex and age by settlements, census 2001 », sur dzs.hr, Crostat - Bureau central de statistiques (consulté le 7 juillet 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]