Pirates 2 : La Vengeance de Stagnetti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pirates (film).
Pirates 2 : La Vengeance de Stagnetti
Titre original Pirates II: Stagnetti's Revenge
Réalisation Joone
Acteurs principaux
Sociétés de production Digital Playground
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film pornographique
Sortie 2008
Durée 138 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Pirates 2 : La Vengeance de Stagnetti est un film pornographique américain, sorti en DVD et Blu-Ray le .

Ce film est la suite de Pirates, produit en 2005 par le studio Digital Playground. Il s'agit, au moment de sa sortie, du plus gros budget de l'histoire du cinéma pornographique[1]. Le film a coûté, selon les sources, entre 8 millions[2] et 10 millions de dollars[3]. Evan Stone, Jesse Jane et Tommy Gunn reprennent les rôles qu'ils tenaient dans le précédent film. Carmen Luvana, qui jouait l'une des héroïnes du premier volet, est par contre absente. Belladonna interprète un nouveau personnage, de même que d'autres vedettes du cinéma pornographique comme Katsuni, Sasha Grey ou Ben English.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vainqueur du pirate Victor Stagnetti dans le précédent film, le capitaine Edward Reynolds réunit avec sa seconde Jules un nouvel équipage, auquel participe la jeune pirate Olivia. Jules et la nouvelle venue sont d'abord rivales, avant d'entamer une relation lesbienne. Par la suite, Jules est capturée par la reine pirate chinoise Xifeng, qui la réduit en esclavage à l'aide d'une potion, puis se sert d'elle pour séduire et capturer Edward. Ce dernier est ensuite contraint d'affronter un dragon, mais il est sauvé par Olivia. Stagnetti, revenu d'entre les morts, s'allie à Xifeng pour abuser sexuellement de Jules, et pour affronter Edward et Olivia venus délivrer leur amie.

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Bénéficiant d'un budget inhabituellement élevé pour ce type de productions, Pirates 2 : La Vengeance de Stagnetti comporte de nombreux effets spéciaux et des combats chorégraphiés[3].

Le film est également disponible en version érotique, expurgée des plans hard et classée R aux États-Unis (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « “Pirates II”, le film X de Digital Playground le plus cher jamais réalisé », Miwim, 27 septembre 2008
  2. The highest budgeted adult films of all time TheChive.com
  3. a et b Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur Allociné (consulté le 15 avril 2011), p. 2
  4. "XBIZ Award Winners" XBIZ February 2011
  5. (en) « Gewinner 2009 » [archive du ] (consulté le 15 avril 2014)
  6. (en) Tod Hunter, « XRCO Winners Announced », XBIZ, (consulté le 27 juillet 2015)
  7. (en) « Hot d’Or archives presse x, articles sur les Hot d’or » [archive du ], sur Hot-dor.fr (consulté le 9 mai 2014)
  8. (en) Christopher Monfette, « Pirates II: Stagnetti's Revenge DVD Review Date »,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]