Liste de films pornographiques parodiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste répertorie les films pornographiques parodiant des œuvres préexistantes. L'œuvre parodiée est souvent un film (non pornographique) mais il peut s'agir parfois d'un autre type d'œuvre, comme une série télévisée ou une œuvre littéraire.

L'aspect parodique est parfois limité au détournement du titre et à la reprise de quelques éléments-clés, comme le nom des personnages ou l'aspect général de l'histoire originelle. La proportion d'humour dans le film pornographique peut aussi varier.

Liste des films[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il n'existe pas de titre français, le titre est donné en version originale.
Les articles définis sont indiqués en fin de titre pour permettre un classement alphabétique dans le tableau triable.
Lorsqu'un film parodique a donné lieu à une suite, celle-ci est mentionnée dans les commentaires, sauf cas particulier (si le titre est très différent ou si la suite a eu plus de succès).

Film pornographique
(Année)
Œuvre parodiée
(Type d'œuvre, année)
Commentaires
Alice au pays des pervers[1] (1993) Alice au pays des merveilles (roman, 1865)
Alice in Wonderland: A Musical Porno (1976) Alice au pays des merveilles (roman, 1865) Film musical pornographique, également intitulé Alice in Wonderland: An X-Rated Musical Fantasy[2].
Analgeddon[3] (2004) Armageddon (film, 1998) Également Analgeddon 2[4] (2004)
Ass Wide Shut[5] (2000) Eyes Wide Shut (film, 1999)
Bal des hardeuses, Le[6] (2010 ?) Bal des actrices, Le (film, 2009)
Basic Sexual Instinct[7] (2007) Basic Instinct (film, 1992)
Batman XXX: A Porn Parody (en)[8] (2010) Batman (film, 1966) Le film parodie le Batman des années 1960 incarné à l'époque par Adam West. On y retrouve tous les personnages présents dans le film et la série des années 1960 tels que Robin, le Joker, L'homme Mystère (appelé "Le Sphinx" à l'époque), Catwoman, Le Pingouin ou encore Batgirl.
Bienvenue chez les ch’tites coquines (2008) Bienvenue chez les Ch'tis (film, 2008) La parodie pornographique a été tournée en partie à Bergues[9] comme le film originel et a eu un tel succès lors de sa sortie que le DVD fut rapidement en rupture de stock dans certains sex-shops[10],[11]. Une suite a également été produite : Bienvenue chez les ch’tites coquines 2 (2009).
Big Lebowski - A XXX Parody, The (2010[12]) Big Lebowski, The (film, 1998) Le rôle du « Dude » est joué par Tom Byron[13]
Blanche-Fesse et les Sept Mains[14] (1981) Blanche-Neige et les Sept Nains (film, 1937)
Buffy the Vampire Layer[15] (1996) Buffy, tueuse de vampires (film, 1992) Le titre parodie le titre anglais : Buffy the Vampire Slayer
Camp Cuddly Pines Powertool Massacre[16] (2005) Massacre à la tronçonneuse (film, 1974) Le titre parodie le titre anglais : The Texas Chain Saw Massacre
Citizen Shane[17] (1996[18]) Citizen Kane (film, 1941)
Dangerous Liaisons[19] (2005) Liaisons dangereuses, Les (roman, 1782) Version gay de l'histoire.
Dickheads, The[20] (1993) Coneheads (film, 1993)
Dolce Vita, La[21] (2006) Dolce Vita, La (film, 1960) Version gay de l'histoire.
Edward Penishands (1991) Edward Scissorhands (1990) Réalisé par Paul Norman. Parodie dans laquelle Edward à des pénis à la place de paires de ciseaux (dans le film original) à la place des mains.
Flintbones, The[22] (1992) Pierrafeu, Les (série télévisée, 1960) Le titre parodie le titre anglais : The Flintstones
French conneXion (2007) French Connection (film, 1971)
Fuck Fiction[23] (2006) Pulp Fiction (film, 1994) Version gay de l'histoire.
Get Smartass (2008[24] Max la Menace[25] (série télévisée, 1965) Le film parodie le titre original de la série, Get Smart.
Gladiator 1[26] (2002) Gladiator (film, 2000) Vidéo 54 de la collection Private Gold[26]. Également Private Gold 55: Gladiator 2 - In the City of Lust[27] (2002) et Private Gold 56: Gladiator 3 - Sexual Conquest[28] (2002)
Gland bleu, Le[29] (1991) Grand Bleu, Le (film, 1988)
Kill Jill (2010[30]) Kill Bill (film, 2003) Le titre fait également référence à la star du X Jill Kelly qui fait une apparition dans cette parodie[31].
Kinky Business[32] (1984) Risky Business (film, 1983) « Kinky » signifie « qui aime les expériences sexuelles qui sortent de l’ordinaire ».
Marcel Pignolle dans : La Chatte de ma mère[33] (1997) Le Château de ma mère (film, 1997) Parodie du film français basé sur le roman de Marcel Pagnol.
Muffy the Vampire Layer[34] (1992) Buffy, tueuse de vampires (film, 1992) Le titre parodie le titre anglais : Buffy the Vampire Slayer
Nightmare on Porn Street[35] (1986) Griffes de la nuit, Les (film, 1984) Le titre parodie le titre anglais : A Nightmare on Elm Street
Niqueurs-nés (1999) Tueurs nés (film, 1994)
Official Survivor Parody[36] (2010) Survivor (émission, 1997)
On a échangé nos mères[37] (2010) On a échangé nos mamans (émission, 2004)
Pascal le Grand Frère Pineur 1, 2, 3 et 4[38] (2010/2011/2011/2012) Pascal, le grand frère (émission, 2006)
Penetrator 2 Grunge Days (film) (1995) Terminator 2 (film, 1994)
Pirates (2005) Pirates des Caraïbes (film, 2003)
Pirates II, La vengeance de Stagnetti[39] (2008) Pirates des Caraïbes (film, 2003) Plus gros budget de l'histoire du cinéma pornographique[40] avec près de 10 000 000$[41]. Le film a nécessité environ 600 effets spéciaux et l'élaboration d'une chorégraphie des combats[41].
Porn Wars (2006) Star Wars (film, 1977) Il existe trois épisodes qui correspondent aux vidéos 81, 83 et 84 de la collection pornographique Private Gold[42]
Private Sex Survivors, The[36] (2002) Survivor (émission, 1997)
Pulp Friction[43] (1994) Pulp Fiction (film, 1994)
Pulp Friction[44] (2007) Pulp Fiction (film, 1994)
Qui veut baiser mon fils ?[45] (2011) Qui veut épouser mon fils ? (émission, 2010)
Qui veut épouser ma mère ?[46] (2010) Qui veut épouser mon fils ? (émission, 2010)
Re-Penetrator (2004) Re-Animator (film, 1985)
Rocco et les 'sex' mercenaires[47] (1998) Sept Mercenaires, Les (film, 1960) Également Rocco et les 'sex' mercenaires: 2e partie[48] (1999)
Rocky Porno Video Show, The[49] (1986) Rocky Horror Picture Show, The (film, 1975)
Sex Files: A Dark XXX Parody, The (2009) X-Files : Aux frontières du réel (série télévisée, 1993) La parodie a obtenu 15 nominations aux AVN Awards en 2010, remportant les récompenses de la meilleure parodie et de la meilleure actrice pour Kimberly Kane[50]. La 20th Century Fox, productrice de la série originelle, s'est déclarée scandalisée par cette parodie[51].
Sex Survivors II[36] (2007) Survivor (émission, 1997) Suite de The Private Sex Survivors (voir plus haut).
Sexth Element, The (2008) Cinquième Élément, Le (1997) Réalisée en images de synthèse[52], cette parodie X a obtenu deux nominations aux Hots d'or en 2009[52]. Il s'agit de la troisième vidéo de la collection Private Blockbusters[53].
Sex Trek: Where No Man Has Cum B4[54] (2007) Où l'homme dépasse l'homme (épisode de série télévisée, 1966) Le titre parodie le titre anglais : Where No Man Has Gone Before.
Sexual Instinct[7] (1992) Basic Instinct (film, 1992) Le film comporte une suite, Sexual Instinct 2, sortie en 1994[7].
Official Basic Instinct Parody (2011) Basic Instinct (film, 1992) Il est une parodie "dit" officiel du film originale d'où le fait qu'il soit mentionné "Official Parody" et produit par le studio Zero Tolerance, l'affiche est d'ailleurs la même que l'originale, mais avec les acteur et actrice de la parodie bien évidemment.
Superman XXX: A Porn Parody[55] (2011[56]) Superman 2 (film, 1980) Le film parodie entre autres le second volet de la saga Superman.
Talk Dirty To Me Part III[57] (1984) Splash (film, 1984) C'est l'une des rares parodies pornographiques à ne pas détourner le titre original.
Teachers (2009[58]) Aucun film en particulier Ce film parodie un genre cinématographique : le teen movie[59]
This Ain't Star Trek XXX[60] (2009) Star Trek (série télévisée, 1966) La parodie X a obtenu une nomination aux AVN Awards en 2010[61]
Tontons tringleurs, Les (2000) Tontons flingueurs, Les (film, 1963)
Tout à déclarer[62],[63] (2011) Rien à déclarer (film, 2011)
Un plan cul presque parfait[64] (2010) Un dîner presque parfait (émission, 2008)
Visiteuses, Les (1994) Visiteurs, Les (film, 1993) L'affiche parodie aussi l'affiche du film Les Visiteurs[65]
XXXorcist, The (2006) Exorciste, L' (film, 1973) Le film ne parodie que la célèbre scène finale de l'exorcisme faite par le père Merrin dans le film original.
Official Halloween Parody (2011) Halloween (film, 1978) Produit par le studio Zero Tolerance. Parodie du film de John Carpenter, avec toutefois beaucoup de changements par rapport à l'histoire originelle.
Official The Silence of the Lambs Parody (2011) Le Silence des Agneaux (film, 1991) Produit par Zero Tolerance. Le studio s'est fait une spécialité des parodies de films culte. Non seulement le scénario est sensiblement le même, mais tout comme pour la parodie de Basic Instinct, l'affiche parodie aussi celle du film de Jonathan Demme.
Official Friday the 13th Parody (2010) Vendredi 13 Le scénario n'est pas exactement le même, bien que parodiant le premier film, dans cette version c'est Jason le tueur au lieu de sa mère.
The Human Sexipede First Sequence – A Porn Parody (2010) The Human Centipede Parodie du film trash The Human Centipede de Tom Six.
The Addams Family XXX (2011) La Famille Addams Ce n'est pas une parodie du film de Barry Sonnenfeld, mais bel et bien une histoire à part, mettant en scène la célèbre famille.
This Ain't Dracula XXX Parody (2011) Dracula (film, 1992) Parodie du film de Francis Ford Coppola
Grindhouse XXX: A Double-Feature (2011) Grindhouse Bien que s'inspirant du diptyque Grindhouse de Tarantino et Rodriguez, le film met en scène deux histoires inédites, faites sur le même schéma que l'original.
The Blair Witch Project: A Hardcore Parody (2011) Le Projet Blair Witch Parodie du célèbre film d'horreur
Saw: A Hardcore Parody (2010) Saw Parodie de la célèbre franchise d'horreur Saw, ou les scènes de torture violentes sont bien évidemment remplacées par des scènes de fausse torture excitantes.
Les Folies d'Aurélie Catain (2000) Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain Version coquine du film de Jean-Pierre Jeunet.
Rocky XXX: A Parody Thriller (2011) Rocky, Rocky 2 : La Revanche et Rocky 3, l'œil du tigre Film parodiant les trois premiers films de la franchise Rocky.
This Ain't Conan The Barbarian XXX Parody (2011) Conan le Barbare (film, 1982) Parodie du film avec Arnold Schwarzenegger
Captain America XXX: An Extreme Comixxx Parody (2011) Captain America Parodie de la célèbre bande dessiné créé par Stan Lee, il ne s'agit en aucun cas, d'une parodie du film sortie récemment.
Spider-Man XXX: A Porn Parody (2011) Spider-Man (film, 2002) Parodie du Spider-Man de Sam Raimi, bien que parodiant le film original, on constate quelques différence, outre certaines scènes reprise comme celle de Mary-Jane embrassant Spider-Man suspendue à sa toile où le baiser est remplacer par une fellation, le méchant n'est par exemple pas le Bouffon Vert, mais Electro, on notera la présente aussi de personnages qui ne sont pas dans le film de 2002 tels que Wilson Fisk alias Le Caïd ou bien encore Black Widow, celle-ci étant présente pour enrôler le Tisseur dans le groupe des Vengeurs (chose impossible dans les version officiels puisque Spider-Man et les Vengeurs appartiennent à deux société de production différente, l'une appartenant à Sony et Columbia et l'autre à Marvel Studio et Paramount.)
Supergirl XXX: An Extreme Comixxx Parody XXX (2011) Supergirl Parodie libremement inspirée de l'heroïne de bande dessinée, il ne s'agit en aucun cas d'une parodie du film de Jeannot Szwarc.
The Incredible Hulk XXX: A Porn Parody (2011) L'Incroyable Hulk Parodie de la célèbre série télévisée, mettant en scène le monstre vert des bande dessiné Marvel créé par Stan Lee.
Arnold The Fornicator (2011) Arnold Schwarzenegger Parodie sur la star Arnold Schwarzenegger suite aux révélations de sa relation extra-conjugale révélée en 2011.
This Ain't Lady Gaga XXX Parody (2011) Lady Gaga Parodie sur la chanteuse Lady Gaga
Saturday Night Fever XXX (2011) La Fièvre du samedi soir Parodie du film avec John Travolta
A Wet Dream On Elm Street (2011) A Nightmare on Elm Street (film, 1984) L'affiche parodie l'affiche originale
Star Wars XXX: A Porn Parody (2011) Star Wars Épisode IV : Un Nouvel Espoir (film, 1977) L'affiche parodie l'affiche originale du quatrième volet de la saga. L'histoire est sensiblement la même que le film original. On notera tout de même une erreur c'est que l'acteur choisie pour jouer Dark Vador en l'occurrence Lexington Steele est noir, hors Vador étant sencé être le père de Luke et Leïa, ils auraient du choisir un acteur blanc.
Katy Pervy : The XXX Parody (2011) Katy Perry (entre autres plus d'autres célébrités) Le film est une parodie des célébrités actuels, bien que le titre soit centré sur Katy Perry, on peut y voir d'autres célébrités parodier, parmi elles : Snoop Dogg, Ke$ha, Rihanna, Lady Gaga et Russell Brand, le mari de Katy Perry. À noter également que la célèbre marionnette Elmo est elle aussi parodiée, celle-ci devenant par la suite grandeur nature avec Anthony Rosano dans le costume pour une scène avec Katy.
Men in Black : A Hardcore Parody (2012) Men in Black (film, 1997) Parodie du célèbre film de Barry Sonnenfeld, l'affiche parodie l'affiche originale du premier film. On notera que cette parodie est sortie suite à la sortie du troisième volet des aventures des agents J et K dans les salles obscures.
Buffy The Vampire Slayer XXX : A Parody (2012) Buffy contre les vampires Une parodie de la série télévisée créée par Joss Whedon qui mettait en scène Sarah Michelle Gellar dans le rôle de la tueuse de vampires.
Avengers XXX : A Porn Parody (2012) The Avengers (film, 2012) Parodie du film à succès Avengers de Joss Whedon. On notera bien sûr la présence des héros du film original tels que Iron Man, Thor, Hulk, Black Widow, Hawkeye et Nick Fury, on note également l'absence du First Avenger Captain America, choix assez surprenant, celui-ci est alors remplacé par Spider-Man qui n'apparaît aucunement dans le film de Whedon. Une immense différence également entre l'original et sa parodie, c'est l'apparition au casting de héros inédit tels que Spider-Woman, Miss Marvel, Scarlet Witch et She-Hulk. On note une dernière différence, c'est l'apparition de l'agent du SHIELD Sharon Carter qui on suppose remplace Maria Hill elle aussi agent du SHIELD, mais présente dans le film original contrairement à Carter. L'affiche parodie bien évidemment celle de l'original.
The Dark Knight XXX : A Porn Parody (2012) The Dark Knight Rises (film, 2012) Malgré le titre du film, il s'agit davantage d'une parodie du film The Dark Knight Rises que de The Dark Knight. Bien que l'histoire soit très différentes de celles de ces deux films, on constate la présence de plusieurs personnages qui apparaissent uniquement dans The Dark Knight Rises tels que Catwoman et surtout Bane, qui possède le même aspect que dans le film original. De plus, l'affiche parodie également celle de The Dark Knight Rises. On peut constater que le costume de ce Batman-là est similaire à celui que porte le Batman dans les jeux vidéo "Batman Arkham Asylum" et "Arkham City".
Iron Man XXX : An Extreme Comixxx Parody (2011) Iron Man 2 (film, 2010) Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il ne s'agit pas d'une parodie du film Iron Man de Jon Favreau mais plutôt de sa suite Iron Man 2. En effet, l'histoire est pratiquement la même et la plupart des personnages apparaissant pour la première fois dans le second film, comme Black Widow et Justin Hammer, sont présent dans cette parodie. On peut cependant remarquer que le personnage de Whiplash est remplacé par Hulk.
The Art'X (2012) The Artist (film, 2011) Bien que reprenant le même aspect que l'original à savoir le film muet et en noir et blanc, l'histoire est complètement différente.
BatFXXX : A Dark Night Parody (2010) The Dark Knight (film, 2008) Enième parodie pornographique sur le héros de Gotham, le film parodie bien évidemment les éléments de la mythologie Batman, mais surtout ceux de The Dark Knight, les noms de la ville et des personnages sont aussi parodié puisque Gotham City devient Gothard City, Batman devient BatFXXX, Catwoman devient Katwoman, Le Joker devient Jo-Kerr etc.
Katwoman XXX (2010) Catwoman dont certains éléments de The Dark Knight Spin-Off de BatFXXX, ce film ce consacre sur Katwoman incarné ici par Dylan Ryder comme dans BatFXXX, on y retrouve les mêmes personnages que le précédent film à une exception prêt, Batman n'y apparaît pas.
Official The Hangover Parody (2011) Very Bad Trip (film, 2009) Parodie produite par Zero Tolerence, l'affiche est la même que le film de Todd Phillips, l'histoire est sensiblement la même que le film original.
Xena XXX : An Exquisite Films Parody (2010) Xena, la guerrière
This Ain't Avatar XXX (en) (2009) Avatar (film, 2009) Parodie officiel du film de James Cameron
This Ain't Avatar XXX 2 : Escape from Pandwhora (2012) Avatar (film, 2009) Suite de la parodie X du film de James Cameron
This Isn't Twilight : The XXX Parody (2009) Twilight, chapitre I : Fascination (film, 2008) Parodie du premier volet de la saga Twilight, Jenna Haze y reprend le rôle tenu dans le film original par Kristen Stewart.
This Isn't The Twilight Saga New Moon : The XXX Parody (2009) Twilight, chapitre II : Tentation (film, 2009) Suite des aventures sexuelles de Bella et Edward, il est la parodie du second volet de la saga vampirique Twilight.
This Isn't The Twilight Saga Eclipse : The XXX Parody (2010) Twilight, chapitre III : Hésitation (film, 2010) Troisième volet des aventures sexuelles de Bella et Edward, il est la parodie du troisième volet de la saga vampirique Twilight.
This Isn't The Twilight Saga Breaking Dawn : The XXX Parody Part 1 (2011) Twilight, chapitre IV : Révélation 1ère Partie (film, 2011) Quatrième volet des aventures sexuelles de Bella et Edward, il est la parodie du quatrième volet de la saga vampirique Twilight. Jenna Haze qui incarnait Bella version X dans les 3 premiers films est remplacée pour ce 4e film par Gracie Glam.
This Isn't The Twilight Saga Breaking Dawn : The XXX Parody Part 2 (2012) Twilight, chapitre V : Révélation 2ème partie (film, 2012) Cinquième et dernier volet des aventures sexuelle de Bella et Edward, il est la parodie du cinquième et dernier volet de la saga vampirique Twilight. Une fois de plus l'actrice principale n'est plus la même, ici c'est Capri Anderson (Mary-Jane dans Spider-Man XXX) qui incarne Bella, après Jenna Haze et Gracie Glam.
This Ain't Terminator XXX (2013) Terminator (film, 1984) Bien qu'étant la parodie officiel du film de James Cameron, l'histoire ainsi que les personnages y sont très mal développés, ainsi on a le droit à un Terminator répétant sans cesse comme un imbécile, même sans raison, en fond sonore, le nom de celle qu'il doit tuer (Sarah Connor), on assiste à un Kyle Reese qui fait dans le comique et une Sarah Connor (la fausse) complètement nymphomane. L'affiche parodie celle du film original en introduisant Sarah dessus en plus du fameux Terminator.
OMG... It's the Spice Girls XXX Parody (2013) Spice Girls Une parodie du célèbre girls band, Allie Haze y parodie Victoria Adams alias Posh, Dani Daniels y parodie Mel C alias Sporty, Dani Jensen y parodie Geri Halliwell alias Ginger, Misty Stone y parodie Mel C alias Scary, Jessie Rogers y parodie Emma Bunton alias Baby et Evan Stone parodie quant à lui Simon Fuller le manager du groupe.
The Walking Dead : A Hardcore Parody (2013) The Walking Dead Une parodie hardcore de la célèbre série télévisée
Superman vs. Spider-Man XXX : An Axel Braun Parody (2013) Superman contre Spider-Man : Le combat du siècle (BD hors série) Une parodie de deux des héros les plus connus, Superman de l'écurie DC et Spider-Man de l'écurie Marvel. Le film s'inspire de la bande dessinée hors série du même nom. Ryan Driller qui incarné le natif de Krypton dans la parodie de Superman, reprend son rôle, de même pour Xander Corvus alias Spider-Man.
Man of Steel XXX: An Axel Braun Parody (2013) Man of Steel (film, 2013) Parodie du très récent Man of Steel de Zack Snyder. Superman y est incarné une fois de plus par Ryan Driller.
Nikita XXX (2011) Nikita (film, 1990) Une histoire originale et forcement coquine basée sur le personnage de Nikita
Breaking Bad XXX (2012) Breaking Bad L'histoire est sensiblement la même que la célèbre série télévisée, exceptée deux, trois détails. Walter ne se met pas dans la création de methamphetamine, mais dans la réalisation de films porno. Le personnage de Jessie n'est plus un homme, mais une femme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Ça glisse au pays des merveilles (2009), film documentaire de 50 minutes sur les parodies pornographiques, réalisé par Olivier Ghis (rédacteur en chef du Journal du Hard), diffusé le 5 juin 2010 sur Canal+[66]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Attention, certains liens renvoient vers des sites spécialisés dont tout ou partie du contenu peut être pornographique.
  1. (en) Alice au pays des pervers sur l’Internet Movie Database
  2. « Alice in Wonderland: An X-Rated Musical Fantasy », sur imdb (consulté le 20 avril 2011)
  3. (en) Analgeddon sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Analgeddon 2 sur l’Internet Movie Database
  5. (en) Ass Wide Shut sur l’Internet Movie Database
  6. « Axelle Parker dans ' Le Bal des Hardeuses ' de Fabien Lafait », sur xstarsnews.com (consulté le 9 mars 2011)
  7. a, b et c « Basic Sexual Instinct - Private », sur pornparody.com (consulté le 20 avril 2011)
  8. « Batman XXX », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011)
  9. « Bienvenue chez les ch’tis parodié en film X », Nord éclair,‎ 2008 (consulté le 10 septembre 2008)
  10. « Le film X « Bienvenue chez les Ch’tites coquines » en rupture de stock », Zigonet,‎ 2008 (consulté le 2 novembre 2008)
  11. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 4
  12. « The Big Lebowski: A XXX Parody », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  13. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 13
  14. (en) Blanche-Fesse et les sept mains sur l’Internet Movie Database
  15. (en) Buffy the Vampire Layer sur l’Internet Movie Database
  16. (en) Camp Cuddly Pines Powertool Massacre sur l’Internet Movie Database
  17. « Citizen Shane », sur pornparody.com,‎ 22 juin 2010 (consulté le 20 avril 2011)
  18. (en) Citizen Shane sur l’Internet Movie Database
  19. (en) Dangerous Liaisons sur l’Internet Movie Database
  20. (en) The Dickheads sur l’Internet Movie Database
  21. (en) La Dolce Vita sur l’Internet Movie Database
  22. (en) The Flintbones sur l’Internet Movie Database
  23. (en) Fuck Fiction sur l’Internet Movie Database
  24. « Get Smartass », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  25. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 8
  26. a et b (en) Private Gold 54: Gladiator 1 sur l’Internet Movie Database
  27. (en) Private Gold 55: Gladiator 2 - In the City of Lust sur l’Internet Movie Database
  28. (en) Private Gold 56: Gladiator 3 - Sexual Conquest sur l’Internet Movie Database
  29. (en) Le Gland bleu sur l’Internet Movie Database
  30. « Kill Jill », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  31. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 6
  32. (en) Kinky Business sur l’Internet Movie Database
  33. (en) Marcel Pignolle dans : La Chatte de ma mère sur l’Internet Movie Database
  34. (en) Muffy the Vampire Layer sur l’Internet Movie Database
  35. (en) Nightmare on Porn Street sur l’Internet Movie Database
  36. a, b et c « Official Survivor Parody, Private Sex Survivors », sur pornparody.com,‎ 22 novembre 2010 (consulté le 20 avril 2011)
  37. « On a échangé nos mères, la parodie classée XXX », sur blog.dorcel.com,‎ 25 novembre 2010 (consulté le 9 mars 2011)
  38. « Pascal le Grand Frère Pineur revient à votre secours », sur blog.dorcel.com,‎ 10 mars 2010 (consulté le 9 mars 2011)
  39. (en) Pirates II, La vengeance de Stagnetti sur l’Internet Movie Database
  40. "Miwim Pirates 2"
  41. a et b Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 2
  42. « Private Gold 81: Porn Wars - Episode 1 », sur imdb (consulté le 15 avril 2011) ; « Private Gold 81: Porn Wars - Episode 2 », sur imdb (consulté le 15 avril 2011) ; « Private Gold 81: Porn Wars - Episode 3 », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  43. « Pulp Friction (1994) », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  44. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 7
  45. « Qui veut baiser mon fils, LA parodie classée XXX », sur blog.dorcel.com,‎ 21 janvier 2011 (consulté le 9 mars 2011)
  46. « Qui veut épouser ma mère? La parodie X qui déglingue », sur blog.dorcel.com,‎ 16 décembre 2010 (consulté le 9 mars 2011)
  47. (en) Rocco et les 'sex' mercenaires sur l’Internet Movie Database
  48. (en) Rocco et les 'sex' mercenaires: 2ème partie sur l’Internet Movie Database
  49. (en) The Rocky Porno Video Show sur l’Internet Movie Database
  50. « Awards for The Sex Files: A Dark XXX Parody », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  51. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 11
  52. a et b Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 9
  53. « Private Blockbusters 3: SEXth Element (2008) », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  54. (en) Sex Trek: Where No Man Has Cum B4 sur l’Internet Movie Database
  55. « Superman XXX », sur AlloCiné (consulté le 20 avril 2011)
  56. « Superman XXX: A Porn Parody », sur imdb (consulté le 20 avril 2011)
  57. (en) Talk Dirty To Me Part III sur l’Internet Movie Database
  58. « Teachers », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  59. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 3
  60. Guillaume Martin, « Quand le X parodie le cinéma... », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011), p. 10
  61. « Awards for This Ain't Star Trek XXX », sur imdb (consulté le 15 avril 2011)
  62. « Liza Del Sierra et Jessie Volt ont TOUT à déclarer », sur blog.dorcel.com,‎ 1er février 2011 (consulté le 9 mars 2011)
  63. « Tout à déclarer », sur AlloCiné (consulté le 20 avril 2011)
  64. « Rien ne vaut Un plan cul presque parfait », sur blog.dorcel.com,‎ 29 septembre 2010 (consulté le 9 mars 2011)
  65. « Les Visiteuses », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011)
  66. « Les parodies X décryptées par Olivier Ghis », sur AlloCiné (consulté le 15 avril 2011)