Hector Sohier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pierre Sohier)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hector Sohier
Présentation
Nationalité Français

Hector Sohier est un architecte normand du XVIe siècle. Il est l'auteur de nombreux bâtiments caennais. Il serait mort vers 1560[1].

« Sohier, n'était pas seulement un constructeur habile, un esprit original et plein de ressources, il possédait encore au suprême degré l'art d'assurer à ses œuvres l'admiration des siècles en leur inoculant le secret de la beauté. Chaque détail à Saint-Pierre témoigne du goût le plus délicat et jamais peut-être la richesse n'a possédé autant de charme séducteur. Voyez plutôt ces frises délicatement sculptées, où des objets usuels presque vulgaires sont transformés par les caprices de l'imagination, ces chapiteaux historiés, qui, en se rapprochant de l'antiquité, n'ont rien de la froideur classique, ces niches si brillamment ornées, qu'elles semblent faites pour recevoir nous ne savons quelles admirables statues, ces clefs pendantes où s'étalent parfois en miniatures de véritables monuments... Et tout cela n'est pour ainsi dire que le bagage ordinaire, la mise en œuvre plus soignée du système de décoration généralement pratiqué. Mais où éclate l'originalité d'Hector Sohier, c'est dans la composition des contreforts et des balustrades, dans ces merveilleux pinacles à base évasée et à renflements multipliés, qui se dressent à chaque angle des terrasses, et donnent à l'abside de Saint-Pierre ce cachet de noblesse et d'élégance qui fait sa juste renommée. » - Léon Palustre (1838-1894), directeur de la Société française d'archéologie[2]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Œuvres autrefois attribuées à Hector Sohier[modifier | modifier le code]



Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dossier pédagogique du Musée de Normandie, réalisé par l’Association des Amis du Musée de Normandie : Caen et la Renaissance, annexes [lire en ligne (page consultée le 15 septembre 2008)]
  2. Eugène Robillard de Beaurepaire, « Promenades de la Société française d'archéologie dans la ville de Caen. » dans les comptes-rendus du Congrès tenu à Caen, par la Société Française d'Archéologie, en 1883, Tours, P. Bousrez, 1884, p. 29
  3. En fait une œuvre de Blaise Le Prestre. Bernard Beck, « L'Hôtel Le Valois d'Escoville à Caen », Mémoires de l'Académie des sciences, arts et belles-lettres de Caen, Caen, tome XXIII, 1995
  4. Étienne Faisant, Vincent Juhel et François Saint-James, Saint-Sauveur-du-Marché à Caen, Caen, Société des antiquaires de Normandie, 2011 (ISBN 978-2-919026-08-1)
  5. Étienne Faisant, « Le château de Lasson », Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie (ISSN 1271-5549), Caen, tome LXVIII, 2009, p. 9-75