Phytelephas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les palmiers
Cet article est une ébauche concernant les palmiers.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet botanique.

Phytelephas (du grec ancien Phyto - plante et elephas - éléphant) est un genre de la famille des Arecaceae qui regroupe des espèces de palmiers originaires d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale.

Les espèces de ce genre s'appellent palmier à ivoire car lorsque leur graine se durcit, elle devient ce qu'on appelle de l'ivoire végétal, aussi appelé tagua ou corozo.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme phytelephas dérive du grec ancien φυτόν, phytón phyto- « végétal » et ἐλέφας, eléphas « éléphant ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Ces six espèces de palmiers à ivoire sont distribuées du centre du Panama au sud-ouest de l'Équateur, dans le bassin du Rio Magdalena en Colombie et dans les régions amazoniennes occidentales de Colombie et Bolivie[1].

Principales espèces[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. A. Henderson, G. Galeano, R. Bernal, Field guide to the palms of the Americas, Princeton university press,
  2. Yves Delange, Traité des plantes tropicales, Actes Sud, , 239 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]