Photinia serrulata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Photinia serratifolia
Description de l'image Photinia 'serrulata' (13620856604).jpg.
Classification
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Sous-famille Maloideae

Espèce

Photinia serratifolia (Desf.) Kalkman
Kalkman. In: Blumea, 21 (2): 424. (1973).

Photinia serrulata (Lindl.) (Syn. Photinia serratifolia) est un arbuste ornemental à feuilles persistantes populaire qui est cultivé dans le monde entier pour ses propriétés florales et pharmacologiques. Il a été rapporté que les extraits de feuilles de P. serrulata contiennent des propriétés antioxydantes, antibactériennes, anthelminthiques et purgatives (Song et al. 2007).[1]

Description[modifier | modifier le code]

Un sol ordinaire suffira, de préférence fertile mais surtout bien drainé, il n'apprécie pas les sols calcaire et compact. Il devrait être au soleil pour augmenter sa pigmentation.

Photinia serrulata tolère la pollution de l'air, il est aussi adapté à la sécheresse. Il peut atteindre 4 m. Avec une croissance rapide. Son écorce est rugueuse avec des lenticelle claires. Avec un feuillage persistant, des feuilles elliptique de 10 cm sur 4 cm, à marge dentelée à l'apex aigu et un pétiole rouge. Ses fleurs en corymbes terminaux, et en grappes; 5 sépales, et une vingtaine d'étamines. Les fleurs sont parfumées et nectarifères. Ses fruits sont presque sec.

Entretien[modifier | modifier le code]

Poussera bien en haie ou seul. En haie, il faut le tailler vers l'hiver. Isolé, il fait un arbuste.

Pathogènes[modifier | modifier le code]

Une étude dans la province du Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, signale Nigrospora oryzae comme agent pathogène sur P. serrulata causant des taches foliaires.[1]

Il est sensible au feu bactérien qui provoque le flétrissement des tiges, à l'oïdium et aux tâches foliaires.[2]

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'huile essentielle de feuilles de Photinia serrulata a été obtenue par hydrodistillation et analysée par GC et GC-MS.

Soixante et onze composants ont été identifiés dans l'huile essentielle et les principaux composants de l'huile étaient le 10-épi-γ-eudesmol (12,72%), le pinène (6,85%), le sabinène (5,93%), l'α-humulène (5,87%) et α-thujène (5,47%).

La cytotoxicité in vitro de l'huile sur les lignées cellulaires cancéreuses humaines Hela, A-549 et Bel-7402 a été examinée. L'huile s'est avérée très active contre les trois lignées de cellules tumorales humaines testées.

L'huile s'est également avérée posséder une activité antioxydante comme le démontre la méthode du radical 1,1-diphényl-2-picrylhydrazyle (DPPH).[3]

Les caractères physio-écologiques de Photinia serrulata ont été testés dans cette étude[4]. Les applications de Photinia serrulata dans le paysage et l'architecture ont été résumées, principalement comme clôture de couleur, plantation isolée, plantation en bande, paysage miniature et plante à grand couvert.

Références[modifier | modifier le code]