Philippe Frey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Frey
Description de cette image, également commentée ci-après
Philippe Frey à la Comédie du Livre de Montpellier en 2010.
Naissance
Strasbourg (France)
Nationalité Drapeau de la France France
Domaines Sciences Sociales
Institutions Université de Strasbourg II
Diplôme Doctorat en ethnologie, Master en sciences sociales, Master en Lettres modernes, Master en communication audio-visuelle
Directeur de thèse Pierre Erny
Renommé pour ses traversées de désert en solitaire
Distinctions
  • prix du livre de la ville de Nantes
  • prix du livre de la ville de Dijon
  • membre du Club des Explorateurs fondé par Paul-Émile Victor
  • prix Liotard de l'exploration scientifique du Club des Explorateurs remis par le Président de la République François Mitterrand
  • lauréat de la Fondation Alsace
  • prix Louis-Barthou 2001 de l'Académie Française[1]
  • prix Jean Sainteny 2007de l'Académie des Sciences morales et politique[2]
  • chevalier des Arts et Lettres

Philippe Frey, né le à Strasbourg est un ethnologue, voyageur, aventurier et écrivain français, spécialiste des déserts et de leurs populations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Docteur en ethnologie[3], Philippe Frey est également expert[4] vulgarisateur sur les déserts et les peuples qui y vivent[5], il a enseigné également dans les universités[6] de Strasbourg et Mulhouse.

Il a été intervenant[7] à l'ISU (International Space University) pour apprendre aux futurs spationaute à survivre dans les déserts terrestres ou éventuellement sur les planètes exogènes. Il a été également intervenant[8] à l'ITIRI (Relations Internationales).

Il est l'auteur de nombreux ouvrages[9] (une vingtaine) dont certains sont traduits en allemand[10], en italien[11], coréen, etc.

Explorateur[modifier | modifier le code]

Philippe Frey a traversé les plus grands déserts[12] de chaque continent[13],[14],[15]à pied et/ou à dos de chameau, de dromadaire ou de cheval. Alors que chacune de ces étendues arides était réputée[16] infranchissable[17],[18], même par les locaux eux-mêmes. Ce qui est probablement la plus longue distance parcourue sur terre[19] « au cap »[12]. C'est-à-dire à la boussole[20] sans suivre aucune piste. Cela représente environ 40 000 km[21] dans les grandes zones arides de la Terre.

Il a bien traversé environ 60 fois le Sahara du nord au sud en véhicule. Mais il est le seul[réf. nécessaire] à avoir traversé le Sahara d'est en ouest seul en dromadaire. Sans assistance. Et quasi clandestinement puisque des pays comme le Tchad, le Soudan ou le Niger... étaient en guerre ou en rébellion.

Il a fait l'expérience de prisons dans des endroits les plus reculés du globe pour avoir traversé certaines zones considérées comme interdites (Tchad, Inde, Mali, Pakistan, Afghanistan, Chine...). Il a également plusieurs fois risqué sa vie, du fait des puits asséchés, des guerres et des mines, ou des attaques de trafiquants.

Grandes traversées de déserts[modifier | modifier le code]

Il traverse en 1991-92 le Sahara en longueur pour la première fois. Soit 9 000 kilomètres en 9 mois seul avec ses dromadaires.

À titre de comparaison, aucun nomade n'a jamais effectué plus de 400 kilomètres dans ces conditions.

Il récidive avec la traversée en survie accompagné d'un Bushman (du nom de Simon) des déserts d'Afrique australe (Kalahari).

7 mois à survivre de cueillette et de chasse.

Il traverse en près de deux ans la totalité des déserts arabo-sindiens (ou déserts d'Orient) qui s'étalent entre le nord de l'Arabie et le Sind en Inde. Seul sur 4 000 kilomètres de déserts accompagné de dromadaires. Sur des pays qui sont aujourd'hui l'Iran, le Pakistan, l'Afghanistan et l'Inde. D'ouest en est, il s'agit plus précisément: du désert du Kévir, du désert du Lut, du désert du Dasht-i-Margo, du désert du Séistan, du désert du Thâr et du désert du Sind.

À cheval, il traverse l'intégralité des déserts d'Amérique du Nord sur près de 7 000 kilomètres en 7 mois sur les pays que sont les États-Unis et le Mexique. Du nord au sud, il s'agit du désert du Grand Bassin, du désert Mojave, du Painted Desert (ou désert Peint), du désert du Chihuahua, du désert du Sonora et de la Baja California... survivant comme le faisaient les Indiens qui lui ont appris à le faire de cueillette et de chasse.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Nomade blanc. Robert Laffont. (1992)
  • Kalahari - désert rouge. Robert Laffont. (1993)
  • Le Scorpion d'orient. Robert Laffont (1998)
  • America déserta. Robert Laffont (1999)
  • Le Chevalier Songhaï. Robert Laffont (2000) - Prix Louis-Barthou 2001 de l'Académie Française
  • La Longue Traversée. Bilboquet (2002)
  • Le Désert - coffret GEO France. (2002)
  • Le Testament de Sable. Desmaret (2003)
  • Survivre au Kalahari. Belin (2004)
  • Tibesti. Alain Sèbe (2005)
  • Le Désert - Collection Idées Reçues. (2006)
  • Nomades : Rencontres avec les hommes du désert. Robert Laffont (2006)
  • Le Dernier Tartare. Fayard (2007)
  • 50° Déserts brûlants. Robert Laffont (2007)
  • Le Roman du désert. Le Rocher (2008)
  • Le désert des prophètes. Koutoubia (2009)
  • Caravanes. JC Lattês (2010)
  • le Petit Roman du Désert. Le Rocher (2011)
  • Passion désert. Arthaud (2013)
  • Peuples du désert: survivre face à l'extrême. Arthaud (2017)

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • L'homme du désert. La Cinq. 26 min
  • Nomade Blanc. France 3. 52 min
  • Rajasthan. Production Canal + / Ellipse- Programme. 26 min
  • Le marcheur des déserts. Production Ellipse- Programme. 52 min
  • Cirque du soleil. Production candienne du cirque du soleil. 45 min
  • Désert Afar / Le marcheur des déserts. Production Anne Barrère / Editel pour TF1. 52 min
  • Désert de Namib / Le marcheur des déserts. Production Anne Barrère / Editel pour France 5. 52 min
  • Peuples de l'Omo / Au bout du Monde. Production Frey/ Yilmaz pour France 3. 52 min. Disponible sur Youtube
  • la Caravane Noire / Au bout du Monde. Production Frey / Yilmaz. 52 min. Disponible sur Youtube
  • Exploration namibienne. Production Gedeon programme. 52 min pour la chaîne Voyage

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Philippe Frey », sur academie-francaise.fr
  2. « Prix Jean Sainteny », sur academiesciencesmoralesetpolitiques.fr
  3. Les nomades du Sahara et leurs technologies chamelières : tribus, répartitions, élevage, transhumances, caravanes, thèse d'ethnologie soutenue à l'université de Strasbourg 2 en 1994 [1]
  4. « Biographie et actualités de Philippe Frey France Inter - Page 1 », sur www.franceinter.fr (consulté le 1er juin 2020)
  5. Il est l'auteur d'une thèse soutenue à l'Université Strasbourg II en 1994 sous le titre Les nomades du Sahara et leurs technologies chamelières (tribus, répartitions, élevage, transhumance, caravanes).
  6. « Enseignants - Institut d'ethnologie - Université de Strasbourg », sur ethnologie.unistra.fr (consulté le 1er juin 2020)
  7. (en) « isu-corpo-2014-lr.pdf », sur isu-corpo-2014.lr, ISU,
  8. « Cesam International - Contact PHILIPPE FREY », sur www.cesam-international.com (consulté le 1er juin 2020)
  9. « Philippe Frey », sur www.amazon.fr (consulté le 1er juin 2020)
  10. (de) « Philippe Frey: Der weiße Nomade », sur www.unionsverlag.com (consulté le 1er juin 2020)
  11. (it) ed de Martinis, « www.angelape.it », sur https://www.angelape.it, (consulté le 1er juin 2020)
  12. a et b « Biographie et actualités de Philippe Frey France Inter - Page 1 », sur www.franceinter.fr (consulté le 7 juin 2020)
  13. Nathalie Lamoureux, « Leçon de (sur)vie dans le désert », sur Le Point, (consulté le 7 juin 2020)
  14. « Philippe Frey », sur LExpress.fr, (consulté le 7 juin 2020)
  15. « Philippe Frey:"Le désert, on s'y calcine" », sur Franceinfo, (consulté le 7 juin 2020)
  16. E.F.Gautier, « Déserts Comparés », sur Persée.fr, (consulté le 5 juin 2020)
  17. ac.Versailles, « Le Sahara, un espace de ressources et de conflits », blog,‎ (lire en ligne)
  18. (en) Aziz Ballouche, « Le Sahara: barrière ou trait d' union entre Méditerranée et Sahel », sur researchgate.net, (consulté le 5 juin 2020)
  19. Céline Deluzarche, « Quelles sont les plus longues distances parcourables en ligne droite sur terre et sur mer ? », sur Futura (consulté le 7 juin 2020)
  20. « SEULS AU MONDE 3- LE DESERT », sur LExpress.fr, (consulté le 7 juin 2020)
  21. « Arthaud - - Litt - AL KITAB - La librairie au service du livre et de la culture depuis 50 ans en Tunisie TUNIS LE COLISEE », sur AL KITAB (consulté le 7 juin 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :