Phile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Phile (vers 50 av. j.c.) a été la première bienfaitrice et la première femme magistrate de la ville de la grèce antique de Priène[1],[2]. Elle a été honorée au premier siècle avant j.-c. dans un décret public pour avoir fait construire, à ses frais, un aqueduc et le réservoir d'eau de la ville.

Phile était la fille d'Apollonius et la femme de Thessalus, le fils de Polydectes[1].

Représentation dans l'art contemporain[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bruce W. Winter, Roman wives, Roman widows : the appearance of New women and the Pauline communities, Grand Rapids, Mich., [Repr.], (ISBN 0802849717)
  2. MacMullen, R., "Women in Public in the Roman Empire," Historia 29 (1980): 208–218
  3. Musée de Brooklyn - Centre Elizabeth A. Sackler - Phile
  4. Judy Chicago, The Dinner Party : From Creation to Preservation, Londres, Merrel 2007. (ISBN 1-85894-370-1).