Phare de Santorin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phare de Santorin
Image dans Infobox.
Localisation
Coordonnées
Baigné par
Adresse
Histoire
Construction
1892
Automatisation
oui
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
10 m
Élévation
100 m
Équipement
Portée
Feux
flash, blancs, 10 s[1] ou 5 s[2]
Identifiants
ARLHS
Amirauté
N4266Voir et modifier les données sur Wikidata
MarineTraffic
NGA
113-15952Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte de Grèce
voir sur la carte de Grèce
Red pog.svg

Le phare de Santorin, également appelé phare Akrotiri[1] ou phare Akra Akrotiri[2], est situé au cap Akrotíri au sud de l'île Santorin dans les Cyclades en Grèce. Construit par la Société française Collas et Michel, il est achevé en 1892.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le phare est une tour cylindrique blanche, à bordures couleur briques, accolée à la maison du gardien, dont la lanterne et le dôme sont de couleur blanche. Il s'élève à 100 mètres au-dessus de la mer Égée.

Codes internationaux[modifier | modifier le code]

  • ARLHS[3] : GRE-039
  • NGA : 15952
  • Admiralty[4] : E 4266

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

(en) [PDF] List of lights radio aids and fog signals - 2011 - The west coasts of Europe and Africa, the mediterranean sea, black sea an Azovskoye more (sea of Azoz) (la liste des phares de l'Europe, selon la National Geospatial - Intelligence Agency)- Version 2011 - National Geospatial - Intelligence Agency - p. 271

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]