Phare de Point Arena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phare de Point Arena
Comté de Mendocino
Image dans Infobox.
Phare de Point Arena (2012)
Localisation
Coordonnées
Baigné par
Adresse
Histoire
Mise en service
Automatisation
1977
Patrimonialité
Visiteurs
oui
Architecture
Hauteur
35 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
47 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Équipement
Optique
DCB-224
Portée
25 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
Fl W 15sVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
ARLHS
Amirauté
G4358Voir et modifier les données sur Wikidata
MarineTraffic
USCG
6-0420Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Californie
voir sur la carte de Californie
Red pog.svg

Le phare de Point Arena est un phare qui est situé au nord de Point Arena, dans Comté de Mendocino (État de la Californie), aux États-Unis. Le phare dispose d'un petit musée et une boutique de cadeaux. Des visites guidées du phare ainsi que des visites autoguidées du parc sont disponibles tous les jours.

Ce phare est géré par la Garde côtière américaine, et les phares de l'État de Californie sont entretenues par le District 11 de la Garde côtière [1].

Il est enregistré au California Historical Landmark sous le n°1035. Il est inscrit au Registre national des lieux historiques depuis le [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancien phare

Le premier européen arrivé à Point Arena fut l'espagnol Bartolomé Ferrer en 1543, qui l'appela Cabo de Fortunas (cap des fortunes). Le cap fut rebaptisé Punta Delgado, en 1775, par le lieutenant Juan Francisco de la Bodega y Quadra (commandant de la goélette Sonora), membre d'une expédition royale affrétée par le gouvernement du Mexique pour cartographier la côte nord de la Haute-Californie. Plus tard, le cap et la petite ville portuaire au sud de celui-ci, ont été appelés Barra de Arena, puis Point Arena. Point Arena est une péninsule étroite sablonneuse qui mesure 800 m et cette barre de sable crée un danger naturel pour la navigation, d'où la nécessité d'un phare et d'un signal de brouillard.

Le premier phare[modifier | modifier le code]

Le premier phare a été construit en 1870. La tour conique en maçonnerie comprenait un balcon en fer forgé et une grande résidence de gardien avec suffisamment d'espace pour abriter plusieurs familles. En , un tremblement de terre dévastateur a frappé le phare. La résidence du gardien et le phare ont été endommagés si sévèrement qu'ils ont dû être démolis.

Le phare actuel[modifier | modifier le code]

L' United States Lighthouse Service a passé un contrat avec une société basée à San Francisco pour construire un nouveau phare sur le site, et a précisé qu'il devait être en mesure de résister à de futurs séismes. L'entreprise choisie, qui construit normalement des cheminées d'usine, a réalisé le phare en béton armé, ce explique la conception finale du nouveau Phare de Point Arena.

Le nouveau phare a été mis en service en 1908, près de 18 mois après le séisme. Il fut équipé d'une lentille de Fresnel de 1er ordre, de près de 2 m de diamètre et pesant plus de six tonnes. L'objectif était composé de 666 prismes en verre fondu à la main, tous orientés en trois séries de doubles bulles. Ce sont ces bullseyes qui ont donné au Phare sa caractéristique lumineuse unique de deux éclairs toutes les six secondes. Cet incroyable système optique, d'une valeur estimative de plus de 3,5 millions de dollars, a été installé dans un cadre en laiton massif et a été construit en France.

Avant l'introduction de l'électricité, la lentille était tournée par un mécanisme d'horlogerie. Les gardiens devaient manœuvrer à la main un poids de 160 livres le long de l'axe central du phare toutes les 75 minutes pour que l'objectif tourne. La lumière était produite par une lampe à huile, qui devait être ravitaillée toutes les quatre heures et dont les mèches devaient être coupées régulièrement. Plus tard, deux lampes électriques de 1.000 watts ont été installées pour remplacer la lampe à huile. Un moteur électrique de 1/8 cheval-vapeur a été installé pour remplacer les mécanismes d'horlogerie.

En 1978, le signal de brouillard d'origine à la station a été réduit au silence, et une bouée à cloche a été placée à proximité. En , l'installation d'une balise automatique sur le balcon a mis fin à l'historique lentille de Fresnel. À l'époque, la lentille était la seule lumière flottante au mercure qui existait encore dans le douzième district de la Garde côtière des États-Unis. La première balise a été remplacée par une lumière rotative moderne qui incorpore les principes de Fresnel pour la projection efficace de la lumière.

Gestion[modifier | modifier le code]

En 1984, une organisation à but non lucratif appelée Point Arena Lighthouse Keepers [3] a acquis la station dans le cadre d'un bail foncier de 25 ans de l'US Coast Guard et du Département des Transports des États-Unis. En , le groupe à but non lucratif est devenu le propriétaire officiel du bien en raison de son action de préservation historique et de ses efforts éducatifs. Les visites quotidiennes, les ventes de boutiques de cadeaux, les abonnements et la location des logements historiques des gardiens comme maisons de vacances, procurent les revenus pour la continuation de la préservation du site, et les mises à niveau des installations et les activités éducatives.

Aires marines protégées[modifier | modifier le code]

La réserve marine d'État de Point Arena et l'aire marine du conservatoire d'État de Point Arena sont deux aires marines protégées qui s'étendent au large de Point Arena. Tout comme les parcs sous-marins, ces aires marines protégées aident à préserver la faune et les écosystèmes marins.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une tour cylindrique de 35 m de haut, avec galerie et lanterne, montée sur une haute base circulaire. Il émet maintenant, à une hauteur focale de 47 m, un éclat blanc toutes les 15 secondes grâce à une balise de type DCB-224 (en). Sa portée nominale est de 25 milles nautiques (environ 46 km).

Identifiant : ARLHS : USA-611 - Amirauté : G4358 - USCG : 6-0420.

caractéristique du Feu maritime[modifier | modifier le code]

Fréquence : 15 secondes (W)

  • Lumière : 1 seconde
  • Obscurité : 14 secondes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]