Phare de Fenerbahçe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phare de Fenerbahçe
Fenerbahçe Feneri.jpg
Localisation
Coordonnées
Baigné par
Adresse
Histoire
Construction
maçonnerie
Architecture
Hauteur
25 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
20 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Équipement
Optique
500 mm (1000 W)
Portée
15 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
LFl (2) W 12sVoir et modifier les données sur Wikidata
Aide sonore
1 blast/60s
Identifiants
ARLHS
Amirauté
E4910Voir et modifier les données sur Wikidata
NGA
1732Voir et modifier les données sur Wikidata

Le phare de Fenerbahçe (en turc : Fenerbahçe Feneri) est un phare historique toujours en usage, situé sur la côte nord de la mer de Marmara dans le quartier de Fenerbahçe du district de Kadıköy à Istanbul, en Turquie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Des documents historiques mentionnent que l'emplacement du cap a souvent causé des dommages maritimes. En 1562, le sultan Soliman le Magnifique (règne de 1520 à 1566) publia un décret dans lequel il ordonna l'établissement d'une lumière sur les rochers au cap Kalamış, comme on l'appelait à l'époque[1].

Le phare à la fin des années 1800

Construit en 1857, le phare se dresse sur une pointe du cap Fenerbahçe près du côté est de l'entrée du Bosphore. Le site de Fenerbahçe a été nommé d'après le phare (littéralement : Fener pour phare et bahçe pour jardin). Il est situé à environ 1,5 kilomètre au sud de Kadıköy dans un parc public[2]. Le phare, de 20 mètres de hauteur, est peint en blanc. Une maison de gardien en maçonnerie d'un étage y est attachée[3],[4].

Le phare était initialement éclairé par du kérosène, mais la source lumineuse a ensuite été remplacée par une lumière Dalén utilisant du carbure (gaz acétylène). Actuellement, il fonctionne à l'électricité. La lanterne du phare a une source lumineuse de 1 000 watts. Sa lumière est visible à une distance de 24 km. La corne de brume du phare souffle toutes les 60 secondes en cas de brouillard[3],[4].

Le phare de Fenerbahçe est répertorié en Turquie sous le code "TUR-021" et son indicatif radio est TC2FLH[3]. Il est exploité et entretenu par l'autorité de sécurité côtière (en turc : Kıyı Emniyeti Genel Müdürlüğü) du ministère des Transports et des Communications[4].

Le phare et la maison du gardien sont sous protection en tant que site du patrimoine national. Le site est ouvert au public, mais la tour est fermée[4].

Caractéristique du feu maritime[modifier | modifier le code]

Fréquence : 12 secondes (W-W)

  • Lumière : 1.5 secondes
  • Obscurité : 2 secondes
  • Lumière : 1.5 secondes
  • Obscurité : 7 secondes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (tr) « Deniz fenerleri », Hürriyet,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2013)
  2. (tr) « Türkiye'deki Fenerler-Fenerbahçe Feneri », Sabah,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2013)
  3. a b et c Rowlett, Russ, « The Lighthouse Directory-Lighthouses of Turkey: Northwestern Anatolia », université de Caroline du Nord à Chapel Hill (consulté le 5 mai 2013)
  4. a b c et d (tr) « Tarihi Fenerler-Fenerbahçe Feneri », Kıyı Emniyei Genel Müdürlüğü, (consulté le 5 mai 2013)

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]