Perruche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Perruche (homonymie).
Perruche
Nom commun ou
nom vernaculaire ambigu :
L'expression « Perruche » s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Page d'aide sur l'homonymie
Perruches ondulées
Perruches ondulées
Taxons concernés

Plusieurs genre de la famille des psittacidés

Perruche (/pɛ.ʁyʃ/) est un nom vernaculaire donné à des oiseaux appartenant à l'Ordre des perroquets. Elles sont dispersées au sein de différents genres (Royales du genre *Alisterus, Conures du genre Aratinga, Kakarikis du genre Cyanoramphus, Platycerques du genre Platycercus, Magnifiques du genre Polytelis, etc.). Ce terme est un dérivé du terme perroquet[1] et les distingue simplement de ces derniers par la longueur de leur queue : longue chez les perruches et courte chez les perroquets ; chez ces derniers seuls les aras font exception à cette règle. Certaines perruches disposent d'un autre nom générique comme les psittacules appelées aussi génériquement perruches à collier afro-asiatique.

Liste partielle[modifier | modifier le code]

Il existe une soixantaine d'espèces différentes qui sont couramment appelées perruches:

Intoxication au téflon[modifier | modifier le code]

Les gaz se dégageant des superficies recouvertes d'une couche de téflon lorsqu'elles sont chauffées, peuvent intoxiquer les perruches et les oiseaux en général. Avec la chaleur, le téflon dégage du polytétrafluoroéthylène, une substance nocive pour tous les oiseaux. Ce fluoropolymère est issu du tétrafluoroéthylène. Les vapeurs provoquent des hémorragies pulmonaires mortelles, en raison de la superficie de leurs voies respiratoires. Ce gaz est incolore et inodore[2].

Parmi les objets courants de la vie domestique qui peuvent contenir du téflon et qui devraient être tenu éloignés des oiseaux lorsqu'ils sont utilisés, dans une pièce bien aérée, il y a notamment, les fours à raclette en particulier, car ils sont utilisés sur une longue durée, les moules, les poêles anti-adhésives, les grille-pain, les sèche-cheveux, les fer à repasser, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « perruche » du TLFi, sur le site du CNRTL.
  2. Fours à raclette mortels pour les oiseaux 12 décembre 2013, 20 minutes (Suisse)