Perp walk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le meurtre de Lee Harvey Oswald lors d'une perp walk

Perp walk (abréviation de perpetrator walk, littéralement, « marche de celui qui a perpétré [le crime] ») est un terme familier de l'anglais américain désignant la pratique policière de faire parader intentionnellement un suspect arrêté en public pour que les médias puissent enregistrer l'événement. Généralement, le suspect est menotté et revêt un uniforme de prisonnier.

La cour d'appel des États-Unis pour le deuxième circuit a estimé le perp walk conforme à la constitution américaine dans la mesure où le prévenu doit être déplacé d'un endroit à un autre. Dans l'arrêt Lauro v. Charles, du 28 juillet 2000, elle indique son illégalité lorsqu'aucun déplacement du prévenu n'est effectué, dans la mesure où il viole le quatrième amendement de la Constitution. C'est au cours d'un de ces perp walk que Lee Harvey Oswald, suspecté de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy, fut abattu par Jack Ruby.

Voir aussi[modifier | modifier le code]