Peretz Smolenskin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Peretz Smolenskin
Smolenskin.png
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Monastyrshchina, Monastyrshchinsky District, Smolensk Oblast (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 42 ans)
MeranoVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités

Peretz Smolenskin (פרץ סמולנסקין) est un poète et un journaliste de langue hébreu, comptant parmi les leaders du mouvement des « Amants de Sion », et adepte du concept de la Haskala. Il naît en Russie le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Smolenskin étudie la linguistique des langues étrangères et en profite pour visiter de nombreux pays. Il s'installe à Vienne en 1868.

Il écrit alors pour de nombreux journaux, dans lesquels l'idée principale à laquelle il s'attache est d’« ôter l'aveuglement de ceux qui ne connaissent pas la sagesse ». Il croît en la fin de la Diaspora, et en la restauration de la royauté d'Israël, par l'implantation humaine en Terre d'Israël.

Par son initiative est créée l'association « Kadima », qui préparera le terrain du sionisme politique de Theodor Herzl. Ses ouvrages, tels que La joie de la trahison ou Mouvement sur le chemin de la vie, auront une forte influence sur ses contemporains.

Il s'oppose aux mouvements religieux orthodoxes ainsi qu'à l'assimilation des Juifs. Il porte en affection la résurrection de la langue hébreu, et défend l'idée que la rédemption du Peuple Juif passe par l'installation en Terre d'Israël.

Smolenskin meurt le , et son corps est transféré à Jérusalem dans le cimetière Har Hamenouhot. De nombreuses rues d'Israël portent son nom.

Liens externes[modifier | modifier le code]