Pensée convergente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Pensée convergente est un terme inventé par Joy Paul Guilford en opposition à la pensée divergente[1]. En général, ce terme exprime la capacité à donner la réponse "correcte" à des questions standardisées qui ne requiert pas de créativité particulière. C'est une pensée qui utilise les connaissances et les capacités de raisonnement d'une personne pour obtenir une série de solutions à un problème donné et pour en sélectionner la seule correcte[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. La pensée convergente dans l'encyclopédie en ligne de la psychologie
  2. Bryan Kolb et Ian Whishaw, Cerveau et comportement, (ISBN 978-2-7445-0137-1, lire en ligne), p. 567
  • (en) Emotional Intelligence: Key Readings on the Mayer and Salovey Model, Port Chester, NPR Inc., , 2e éd. (ISBN 978-1-887943-72-7), p. 171