Passage des Carmélites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Passage des Carmélites
Image illustrative de l’article Passage des Carmélites
Ancienne vue du passage des Carmélites (à gauche) et de la rue Saint-Melaine
Situation
Coordonnées 48° 06′ 55″ nord, 1° 40′ 42″ ouest
Pays France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Ville Rennes
Quartier(s) Centre-ville
Tenant Rue d'Antrain
Aboutissant Place Hoche
Morphologie
Type Passage

Géolocalisation sur la carte : Rennes

(Voir situation sur carte : Rennes)
Passage des Carmélites

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Passage des Carmélites
Vue de l'arrière du portail des Carmélites, à Rennes

Le passage des Carmélites est un passage du centre-ville de Rennes, en Ille-et-Vilaine (Bretagne, France).

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Il part de la rue d'Antrain pour arriver place Hoche.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le passage est une subsistance du convent des Carmélites.

Historique[modifier | modifier le code]

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

En 1972, le portail monumental datant de 166 et sis au n°2, tout juste inscrit au titre des monuments historiques[1] et alors en cours de restauration, s'effondre[2],[3]. Une reconstruction rappelant le style du bâtiment est effectuée.

Au 12 se trouve le dernier atelier d'orfèvrerie de la ville.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00090704, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Raymond Fillaut et l'amicale des sapeurs-pompiers de Rennes, Rennes, des combattants du feu aux techniciens du risque., Maury Imprimeur, , 333 p. (ISBN 2951427107)
  3. « Passage des Carmélites - Monuments et lieux notables », WikiRennes (consulté le 13 février 2012)