Passage au bâton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ne pas confondre avec Présence officielle au bâton.
Un passage au bâton de David Ortiz.

Le passage au bâton est une statistique au baseball qui indique le nombre de fois où un joueur est frappeur. Cette statistique diffère des présences officielles au bâton où un certain nombre de situations de jeu sont retranchées du total de passages au bâton afin de donner une meilleure indication des performances offensives du joueur.

En anglais, la statistique est appelée plate appearance et on y réfère par l'abréviation PA.

Description[modifier | modifier le code]

Un passage au bâton est compté pour un joueur chaque fois qu'un premier tir du lanceur de l'équipe adverse lui est offert dans un match. Peu importe la conclusion de cette présence à l'attaque (que le joueur atteigne une base par un coup sûr ou un autre moyen, ou qu'il soit retiré), un passage au bâton sera noté.

Il y a deux exceptions :

  • Si la manche se termine sur un troisième retrait et que le joueur retiré est non pas le frappeur mais un coéquipier se trouvant sur les buts comme coureur, on n'ajoutera pas un passage au bâton aux statistiques du frappeur. En ce cas, le frappeur pourra amorcer la manche suivante au bâton et ce sera à ce moment que l'on comptera un passage au bâton.
  • Si un frappeur est remplacé par un frappeur suppléant après que son passage en offensive a été amorcé, le premier joueur à la plaque ne voit pas de présence officielle ou de passage au bâton ajouté à ses statistiques : celles-ci seront accordées au frappeur suppléant. Il y a une exception : si le frappeur compte deux prises contre lui et que le frappeur suppléant est retiré sur une troisième prise, le retrait sur des prises et le passage au bâton sont ajoutés à la fiche du premier joueur (donc celui ayant eu deux prises contre lui).

Comme statistique[modifier | modifier le code]

Le nombre de passages officiels au bâton est une statistique qui apprend peu de choses sur la qualité d'un joueur, sinon sa longévité ou le fait qu'il ait été appelé à frapper un grand nombre de fois. On y réfère donc rarement lorsque l'on interprète les statistiques d'un joueur donné.

Son total de passages au bâton n'est pas sans importance cependant : si le nombre de passages au bâton ne sert pas à calculer la moyenne au bâton d'un joueur (les présences officielles est une donnée qui sert à ce calcul), elle détermine l'éligibilité d'un joueur au championnat des frappeurs dans la Ligue majeure de baseball. Selon les critères actuels, un joueur doit compter au minimum 3,1 passages au bâton par match pour que sa moyenne soit considérée au championnat. Dans une saison de 162 parties, cela donne donc un minimum de 502 passages au bâton dans l'année.

Records des Ligues majeures de baseball[modifier | modifier le code]

Mis à jour après la saison 2013[1]. En gras, les joueurs en activité.

Jimmy Rollins établit le record de 778 passages au bâton en une saison (2007).
Derek Jeter mène en 2013 les joueurs en activité de la MLB pour les passages au bâton et les présences officielles.
  • Passages au bâton en carrière  :
Rang Joueur Passages au bâton Présences officielles Moyenne au bâton Saisons
1 Pete Rose 15 861 14 053 ,303 1963-1986
2 Carl Yastrzemski 13 991 11 988 ,285 1961-1983
3 Hank Aaron 13 940 12 364 ,305 1954-1976
4 Rickey Henderson 13 346 10 961 ,279 1979-2003
5 Ty Cobb 13 068 11 434 ,366 1905-1928
  • Passages au bâton en une saison :
Rang Joueur Passages au bâton Présences officielles Moyenne au bâton Saison Équipe
1 Jimmy Rollins 778 716 ,296 2007 Phillies
2 Lenny Dykstra 773 637 ,305 1993 Phillies
3 Pete Rose 770 652 ,284 1974 Reds
4 Dave Cash 766 699 ,305 1975 Philadelphie
5 José Reyes 765 681 ,280 2007 Mets
  • Meneurs parmi les joueurs en activité :
Rang Joueur Passages au bâton Présences officielles Moyenne au bâton Saisons
1 Derek Jeter 11 968 10 614 ,312 depuis 1995
2 Alex Rodriguez 11 344 9 818 ,299 depuis 1994
3 Adrián Beltré 9 387 8 596 ,282 depuis 1998
4 Paul Konerko 9 281 8 185 ,281 depuis 1997
5 Ichiro Suzuki 9 278 8 605 ,319 depuis 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Career Leaders & Records for Plate Appearances, baseball-reference.com. Consulté le 14 janvier 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]