Ratio victoires-défaites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le ratio victoires-défaites ou pourcentage victoires-défaites est une statistique concernant les lanceurs au baseball. Il s'agit du pourcentage de victoires remportées par un lanceur dans une saison donnée, par rapport au total des décisions (victoires ou défaites) qu'il a reçu.

Description[modifier | modifier le code]

Dans chaque partie de baseball faisant un vainqueur, un lanceur est déclaré lanceur gagnant et un autre, de l'équipe adverse, lanceur perdant. C'est ce qu'on appelle une décision. Le ratio victoires-défaites est calculé en divisant le nombre de victoires remportées par le total de décisions reçues (victoires plus défaites).

Par exemple : durant la saison 2010, le lanceur Ubaldo Jiménez des Rockies du Colorado a affiché le pourcentage victoires-défaites le plus élevé de la Ligue nationale de baseball. Il fut impliqué dans 27 décisions au total, soit 19 victoires et 8 défaites. Son nombre de victoires (19) divisé par son total de décisions reçues (27) lui donne un ratio victoires-défaites de, 704[1].

Records[modifier | modifier le code]

Roy Face, gagnant de 18 victoires contre une seule défaite en 1959.

Les records pour le ratio victoires-défaites dans la Ligue majeure de baseball après la saison 2014.

Ratio le plus élevé en une saison
Rang Lanceur Équipe Victoires Défaites Ratio Saison
1 Roy Face Pirates de Pittsburgh 18 1 0,947 1959
2 Johnny Allen Indians de Cleveland 15 1 0,937 1937
3 Perry Werden Maroons de Saint-Louis 12 1 0,923 1884
4 Greg Maddux Braves d'Atlanta 19 2 0,904 1995
5 Randy Johnson Mariners de Seattle 18 2 0,900 1995
6 Ron Guidry Yankees de New York 25 3 0,893 1978
7 Freddie Fitzsimmons Dodgers de Brooklyn 16 2 0,889 1940
8 Lefty Grove Athletics de Philadelphie 31 4 0,886 1931
9 Bob Stanley Red Sox de Boston 15 2 0,882 1978
10 Cliff Lee
Preacher Roe
Indians de Cleveland
Dodgers de Brooklyn
22
22
3
3
0,880
0,880
2008
1951
Ratio le plus élevé en carrière
Rang Lanceur Victoires Défaites Ratio Saisons
1 Albert Spalding 252 65 0,795 1871-1877
2 Spud Chandler 109 43 0,717 1937-1947
3 Whitey Ford 236 106 0,690 1950-1967
4 Dave Foutz 147 66 0,690 1884-1894
5 Bob Caruthers 218 99 0,687 1884-1892
6 Pedro Martínez 219 100 0,687 1992-2009
7 Don Gullett 109 50 0,686 1970-1978
8 Lefty Grove 300 141 0,680 1925-1941
9 Jim Hughes 83 40 0,675 1898-1902
10 Smoky Joe Wood 117 57 0,672 1908-1920
En carrière, parmi les joueurs en activité après la saison 2014
Rang Lanceur Victoires Défaites Ratio Première saison
1 Clayton Kershaw 98 49 0,667 2008
2 Jered Weaver 131 69 0,655 2006
3 Max Scherzer 91 50 0,645 2008
4 Adam Wainwright 119 66 0,643 2005
5 Johan Santana 139 78 0,641 2000
6 CC Sabathia 208 119 0,636 2001
7 Jon Lester 116 67 0,634 2006
8 Tim Hudson 214 124 0,633 1999
9 Justin Verlander 152 89 0,631 2005
10 David Price 86 51 0,628 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Statistiques de Ubaldo Jiménez, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]