Moyenne de réussite de vol de base

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La moyenne de réussite de vol de base (en anglais stolen base percentage) est une statistique employée au baseball pour évaluer la réussite d'un coureur dans ses tentatives de vol de base.

Définition[modifier | modifier le code]

Les coureurs qui volent le plus de bases sont parfois aussi ceux qui se font le plus retirer sur tentative de vol. C'est logique, puisque ce sont ceux qui tentent le plus de voler qui ont le plus de chance de réussir mais aussi de rater. Il est donc difficile de comparer les performances relatives des meilleurs coureurs.

C'est pourquoi, afin d'affiner la comparaison entre voleurs de base, la Major league baseball a créé une moyenne de réussite de vol. Elle se calcule comme suit:

Performances[modifier | modifier le code]

Si l'on compare les performances des meilleurs voleurs[1] et de ceux qui se sont le plus fait retirer sur tentatives de vol[2] en Ligue majeure de baseball, on s'aperçoit que ceux qui volent le plus ne sont plus les plus performants au pro rata du nombre de tentatives:

Comparaison des meilleurs coureurs en Major League Baseball
Bases volées Retraits sur tentative de vol Moyenne de réussite de vol
Rickey Henderson 1406 335 0.807
Lou Brock 938 307 0.753
Ty Cobb 892 178 0.833
Tim Raines 808 146 0.846
Vince Coleman 752 173 0.812
Eddie Collins 744 173 0.811
Bert Campaneris 649 199 0.765
Otis Nixon 620 186 0.769
Maury Willis 586 208 0.738
Bret Butler 558 257 0.684

Ainsi c'est Tim Raines, 5e plus grand voleur de bases de l'histoire de la MLB, qui est celui qui a eu le plus de succès dans ses tentatives de vol. Rickey Henderson, qui détient le record du plus grand nombre de bases volées en carrière, n'est que 5e au pro rata vols de base/tentatives de vol.

NB: Des joueurs comme Billy Hamilton ou Honus Wagner n'apparaissent pas car à leur époque, le nombre de retraits sur tentative de vol n'était pas comptabilisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]