Park Lane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Londres
Cet article est une ébauche concernant Londres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Park Lane
Image illustrative de l'article Park Lane
Vue partielle de Park Lane.
Situation
Coordonnées 51° 30′ 31″ Nord, 0° 09′ 17″ Ouest
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Région Grand Londres
Ville Londres
Morphologie
Longueur 1 100 m
Histoire
Création 1741

Géolocalisation sur la carte : Londres

(Voir situation sur carte : Londres)
Park Lane

Park Lane est une rue de la ville de Londres. Elle est située dans le district de la Cité de Westminster, dans le centre de la ville. Elle longe Hyde Park à l'est et relie Hyde Park Corner à Marble Arch.

Immeubles des années 1820.

À l’origine, Park Lane était un simple chemin de campagne à la lisière de Hyde Park, dont elle était séparée par un mur de brique. Autrefois bordée de villas et de propriétés luxueuses, longtemps l’une des rues les plus recherchées de Londres, elle abrite aujourd’hui nombre de grands hôtels, comme le Grosvenor House Hotel et le Dorchester Hotel.

C’est sur Park Lane que se trouve le Mémorial des animaux de guerre érigé en 2004 à la mémoire des animaux qui ont servi et sont morts... dans les guerres et campagnes de tous les temps[1].

Bâtiments remarquables[modifier | modifier le code]

Entrée de Dudley House sur Park Lane.
  • N° 93 : Résidence du Premier ministre britannique Benjamin Disraeli de 1839 à 1872 ; construit entre 1823 et 1825.
  • N° 94 et suivants : Groupe d'immeubles datés des années 1820 et témoins du style architectural en vogue sur l'avenue à l'époque[2].
  • N° 100 : Dudley House ; demeure privée de 4100 m² comptant 17 pièces ; ancienne résidence aristocratique, elle appartient aujourd’hui à un membre de la famille royale du Qatar[3].
  • N° 113 : Brook House ; construit en 1867-1869.

Anecdote[modifier | modifier le code]

Park Lane occupe la seconde case, après Mayfair, dans la suite des propriétés les plus chères du monopoly anglais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.animalsinwar.org.uk/
  2. Architecture of London - Edward Jones et Christopher Woodward - 2013.
  3. http://www.vanityfair.com/style/2015/01/dudley-house-london