Palais Bricherasio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Palazzo Bricherasio)
Palais Bricherasio
Palazzo Bricherasio
Palazzo Bricherasio Torino.JPG
Présentation
Type
Palais
Début de construction
1636
Propriétaire actuel
Banca Sella
Propriétaire
Banca Sella (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Bien culturel italien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Pays
Région
Ville
Coordonnées
Carte

Le palais Bricherasio (en italien : Palazzo Bricherasio) est un palais du XVIIe siècle qui se situe à Turin au 20 via Lagrange à proximité de la piazza San Carlo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit en 1636, il fut la propriété de diverses familles nobles qui l'agrandirent et l'embellirent au cours du temps. Le palais était situé dans l'ancienne Contrada dei Conciatori (le quartier des tanneurs), l'actuelle via Lagrange et Académie des sciences, qui comptait alors un nombre impressionnant de palais historiques et la Piazza Carignano, siège du théâtre homonyme. En 1855 il devint propriété de la famille Cacherano, seigneurs de Bricherasio.

C'est dans ce palais que le , des notables de Turin se réunirent afin de projeter la création des usines Fiat. L'acte constitutif fut signé chez le notaire le . Une copie du célèbre tableau de Lorenzo Delleani rappelle l'événement. C'est toujours dans cette villa que vécut le poète Giovanni Berchet.

Entre les XIXe et XXe siècles, le palais fut un des plus importants salons culturels de la ville, ceci grâce à la comtesse Sofia Cacherano di Bricherasio (it). Depuis l'entrée, l'escalier d'honneur, avec sa rampe soutenue par de petits anges et ses fresques aux murs, conduit au premier étage où les pièces sont richement ornées de fresques, de plafonds à caissons et de portraits, alors que le second étage accueille les expositions temporaires organisées par la Fondazione Palazzo Bricherasio (qui se propose d'organiser des expositions d'art moderne).

Le palais a été récemment rénové.

Principales expositions[modifier | modifier le code]

  • I Longobardi ( - )
  • Israele Arte contemporanea ( - )
  • Les Macchiaioli ( - )
  • Cuba. Avanguardie 1920-1940 ( - )
  • Tra Picasso e Dubuffet ( - )
  • Minjung Kim. Vuoto nel pieno ( - )
  • Le tre vite del papiro di Artemidoro ( - )
  • Il surrealismo di Delvaux tra Magritte e De Chirico ( - ).
  • Cina ( - )
  • Guttuso ( - )
  • Da Raffaello a Goya. Capolavori dal Museo di Belle Arti di Budapest ( - )


Des rencontres ont également lieu avec des artistes au cours d'expositions :

  • The Queen of Sheba; Art and Legends from Yemen, Turin 2000- , avec les contributions de Vittorio Sgarbi et de Sophía Vári.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de traduction[modifier | modifier le code]