Période synodique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La période synodique d'une planète est le temps mis par cette planète pour revenir à la même configuration Terre-planète-Soleil, c'est-à-dire à la même place dans le ciel par rapport au Soleil, vu de la Terre. Cette durée diffère de la période de révolution sidérale de la planète car la Terre elle-même se déplace autour du Soleil. En conséquence, il s'agit de la période de révolution apparente, la durée entre deux conjonctions planète-Soleil, telle qu'observée depuis la Terre.

Le terme désigne de façon générale le temps séparant deux aspects identiques de l'objet (opposition, conjonction, quadrature, etc.) et dépend donc des trois corps impliqués. Les périodes synodiques des lunes de Mars, par exemple, dépendront des vitesses de révolution de Mars autour du Soleil et des lunes autour de Mars, ainsi que de la période de rotation de Mars sur elle-même.

Période synodique des planètes du Système solaire et de la Lune[modifier | modifier le code]

Plus la planète est éloignée, moins elle parcourt son orbite au cours d'une année et plus sa période synodique se rapproche de la période sidérale de la Terre.

Périodes synodique, sidérale et tropique des planètes du système solaire
Planète Période synodique (j) Période sidérale (j) Période tropique (j)
Mercure 115,8776 87,969256 87,968
Vénus 583,921361 224,6997056 224,695
Mars 779,9643 686,979852 686,973
Jupiter 398,8613 4 332,589 4 330,595
Saturne 378,0944 10 759,23 10 746,94
Uranus 369,654 30 685,4 30 588,740
Neptune 367,486 60 189,904 59 799,9

En ce qui concerne la Lune, sa période de révolution vaut un « mois lunaire sidéral », soit 27,32166155 jours terrestres ; quant à sa période synodique, autrement nommée « mois lunaire synodique », et qui est la durée séparant deux phases identiques consécutives de la Lune (deux pleines lunes ou deux nouvelles lunes, par exemple), elle vaut 29,530588853 jours.

Rotation synodique du Soleil[modifier | modifier le code]

À son équateur, le Soleil a une période de rotation sidérale de 25,380 jours. Du fait de la révolution de la Terre autour du Soleil, la rotation apparente est plus lente. Elle est caractérisée par une période de rotation synodique de 27,275 jours. La relation liant période de rotation sidérale et synodique est identique à celle des périodes de révolution sidérale et synodique des planètes.

Correspondance entre période sidérale et période synodique[modifier | modifier le code]

La relation entre les deux périodes a été calculée pour la première fois par Copernic dans le cas d'orbites circulaires.

On nomme T la période sidérale de la Terre, P la période sidérale de la planète et S sa période synodique.

Dans le cas d'une planète intérieure, plus proche du Soleil que la Terre, on trouve :

Dans le cas d'une planète extérieure, plus éloignée du Soleil que la Terre :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]