Oya shivo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Oyashio
Carte des courants océaniques

L’Oya shio ou Oya shivo, en japonais oyashio (親潮?, « courant des parents »), est un courant marin froid de surface de l'Océan Pacifique qui suit une direction sud-ouest en longeant la presqu'ile du Kamtchatka et l'archipel des Kouriles et rencontre à l'est du Japon les prolongements du courant chaud du Kuroshio. Une partie des eaux plus froides et moins salées du Oya Shivo plonge sous le Kuroshio et se dirige vers le sud. Le reste forme à la surface avec les eaux du Kuroshio les prémices du courant du Pacifique nord.

Les lieux où les deux courants se rencontrent sont caractérisés par la présence de fréquents bancs de brume. Ceux-ci apparaissent lorsque les masses d'air chaud et donc chargées d'humidité surplombant les eaux du Kuroshio à plus de 20°C rencontrent les masses d'eau froide du Oya Shivo. L'air se refroidit et ne peut plus porter autant d'humidité : l'eau en se condensant forme alors les nappes de brume.

L'Oya shivo transporte en moyenne 15 millions de m3 d'eau par seconde et est donc moins important que le Kuroshio. La puissance du courant subit des variations cycliques : en hiver et au printemps le courant a un débit de 20 à 30 sverdrups qui tombe en été à 3-4 sverdrups.

L'Oya shivo est le prolongement du courant du Kamtchatka ; celui-ci change de nom après sa rencontre avec le courant traversier de la mer d'Ostkotsk qui modifie fortement ses caractéristiques.

L'Oya shivo est alimenté par les eaux profondes et froides des régions polaires et est donc très riche en nutriments. Cette caractéristique est à l'origine de son nom japonais qui signifie Courant des parents.

Voir aussi[modifier | modifier le code]