Oued Lilli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oued Lili)

Oued Lilli
Noms
Nom arabe وادى ليلى
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tiaret
Daïra Oued Lilli
Code postal 14014
Code ONS 1433
Indicatif 046
Démographie
Population 12 574 hab. (2008[1])
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 30′ 43″ nord, 1° 16′ 17″ est
Altitude Min. 518 m
Max. 518 m
Superficie 226,56 km2
Localisation
Localisation de Oued Lilli
Localisation de la commune dans la wilaya de Tiaret.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Lilli
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Oued Lilli

Oued Lilli est une commune de la commune de la wilaya de Tiaret en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune d'Oued Lilli se situe au sud de la wilaya de Tiaret, à 20 km au nord du chef lieu, Tiaret.

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

Lors du découpage administratif de 1984, la commune d'Oued Lilli est composée à partir des localités suivantes[2] :

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la commune avoisine les 15 000 habitants. Plus de 98 pour cent réside au chef-lieu de la commune. Sa composante démographique est dominée par la tribu de Halouia Cheraga en nombre de familles.[réf. nécessaire]

Économie[modifier | modifier le code]

Oued Lili est une ville rurale agropastorale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Tiaret : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret no 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriales des communes. 14--Wilaya de Tiaret, page 1502.