Othon II de Brunswick-Harbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Othon II de Brunswick-Harbourg, surnommé le Jeune, ou le Célèbre (, à Celle, à Harbourg) est duc de Brunswick-Harbourg de 1549 à sa mort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Othon était le fils aîné du duc Othon Ier de Brunswick-Lunebourg-Harbourg (1495-1549) de son mariage avec Metta von Campen (morte en 1580). Il a reçu une éducation princière.

La Maison de Brunswick-Lünebourg ne reconnaît pas à Othon le droit d'hériter de son père, au motif que le mariage de ses parents a été morganatique. Pris en charge par l'empereur Ferdinand Ier, Othon a renouvelé à plusieurs reprises ses exigences et en 1560, il a finalement été confirmé comme successeur de son père en tant que dirigeant de la seigneurie de Harbourg. Son territoire a été étendu même avec celui de Moisburg.

Il poursuit le projet de construction du château de Harbourg et l'a transformé en une résidence princière. Il s'installe définitivement en 1551. En 1560, il a commencé à développer la chapelle du château. Pour financer ses activités, il a augmenté les impôts et prélevé des taxes spéciales, qui a conduit à l'insatisfaction. De 1561 à 1577, la population de son territoire a diminué, en raison de la peste. Othon ne permet pas aux juifs et aux chrétiens d'autres confessions de s'installer dans son pays.

Il a construit un magasin de sel, afin de promouvoir le commerce du sel avec Lünebourg. Ceci, cependant, n'a pas connu le succès qu'il avait prévu.

Les mariages et la descendance[modifier | modifier le code]

Le 8 septembre 1551, Othon a épousé sa première femme, Marguerite (1530-1559), fille du comte Jean-Henri de Schwarzbourg-Leutenberg. Elle est morte en couches, le 16 mars 1559. Ils ont eu les enfants suivants:

  • Élisabeth (1553-1618), mariée, en 1582, avec le comte Eric Brahe de Visingsborg (1552-1614)
  • Othon-Henri de Brunswick-Harbourg (1555-1591), marié en 1588 à Marie d'Henin-Lietard (d. 1606)
  • Jean-Frédéric (23 février 1557; 21 février 1619), a renoncé à son droit à succession sur Harbourg
  • Fille mort-née (16 mars 1559)

Par la suite, Othon s'est marié le 8 octobre 1562 avec sa deuxième épouse, Hedwige (1535-1616), fille du comte Ennon II de Frise orientale, avec qui il a eu les enfants suivants:

Références[modifier | modifier le code]

  • Vaterländisches Archiv für hannoverisch-braunschweigische Geschichte, Herold & Wahlstab, 1835, p. 96 Numérisées