Opération Kiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'opération Kiev (ou offensive Kiev) est une tentative de la Deuxième République de Pologne, alors dirigée par Józef Piłsudski, pour prendre le contrôle de l'Ukraine centrale et orientale, ou du moins d'une partie significative de ces régions, à la fois contre les troupes irrégulières ukrainiennes et la Russie soviétique. Le but avoué de l'opération était de créer une Ukraine indépendante alliée à la Pologne ; une partie de la population ukrainienne voyait cela comme une nouvelle occupation, et de fait les Ukrainiens combattirent aussi bien du côté polonais que dans les rangs de l'Armée rouge. C'est une des principales opérations militaires de la guerre russo-polonaise ; elle dura d'avril à juin 1920, et fut menée conjointement par l'armée polonaise et les troupes de la République populaire ukrainienne de Simon Petlioura, contre les forces bolcheviques.

Ce fut d'abord un succès pour l'armée polonaise, qui s'empara de Kiev en mai 1920. Par la suite, les troupes de Piłsudski et de Petlioura ne rencontrèrent pas le succès escompté au sein de la population ukrainienne, et elles durent se retirer sous la pression croissante de la contre-offensive lancée par l'Armée rouge.