Onze d'Athènes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Onze d'Athènes sont des magistrats judiciaires de la démocratie athénienne. Ils gèrent la prison, l'application des sentences et le maintien de l'ordre. En cas de flagrant délit doublé d'aveu, ils peuvent mettre à mort sans procès certains criminels comme les pirates ou les coupeurs de bourse[1]. On en compte deux : l'intendant de la galère Paralienne (la Paralos) et celui de la galère d'Ammon (l'Ammonias)[2].

Il existe un Onze pour chacune des dix tribus auquel est ajouté un secrétaire[3]. Ils sont désignés par tirage au sort pour un mandat d'une durée d'un an non-renouvelable parmi les citoyens volontaires âgés d'au moins trente ans[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.antiquite.ac-versailles.fr/justice/justice0.htm
  2. http://docteurangelique.free.fr/livresformatweb/complements/AristoteConstitutionathenes.htm#_Toc81922311 voir chapitre LXI : MAGISTRATURES CONFÉRÉES A L'ÉLECTION - FONCTIONS MILITAIRES
  3. Il n'existe que 10 tribus donc un Onze doit être désigné en supplément
  4. http://philo-lettres.pagesperso-orange.fr/justice_athenienne.htm#onze