One Tree Hill (volcan)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir One Tree Hill.
One Tree Hill
Maungakiekie
Vue de la One Tree Hill après l'abattage de l'arbre.
Vue de la One Tree Hill après l'abattage de l'arbre.
Géographie
Altitude 183 m[1]
Massif Île du Nord
Coordonnées 36° 54′ 00″ S 174° 46′ 59″ E / -36.9, 174.783056 ()36° 54′ 00″ Sud 174° 46′ 59″ Est / -36.9, 174.783056 ()  [1]
Administration
Pays Nouvelle-Zélande
Région Auckland
Ville Auckland
Ascension
Voie la plus facile Route sur le versant sud-ouest
Géologie
Roches Basalte
Type Volcan gris
Activité Éteint
Dernière éruption 20 à 30 000 ans
Code 0401-02=

Géolocalisation sur la carte : Auckland

(Voir situation sur carte : Auckland)
One Tree HillMaungakiekie

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
One Tree HillMaungakiekie

La One Tree Hill (« Colline de l'arbre solitaire »), ou Maungakiekie de son nom maori, est une colline d'origine volcanique de 183 mètres d'altitude[1] située à Auckland, en Nouvelle-Zélande.

La One Tree Hill fait partie du parc Cornwall, un jardin public d'Auckland. Elle est couronnée par un petit cratère volcanique d'où s'élève un obélisque sur son point culminant constitué par l'un de ses rebords.

Son nom occidental est hérité d'un arbre solitaire, un pohutukawa ou un tōtara, qui surplombait le sommet avant d'être abattu par les colons européens en 1852. Le « père d'Auckland », Sir John Logan Campbell, le premier habitant européen de l'isthme d'Auckland, y replanta plus tard un pin de Monterey, qui fut à son tour coupé en signe de protestation par des manifestants Maoris. C'est un lieu historique important pour tous les Néo-Zélandais, puisque pour les autochtones c'est une ancienne importante pa, un village fortifié, tandis que pour les européens la tombe de John Logan Campbell s'y trouve au pied de l'obélisque.

Le faubourg autour de la base de la colline est aussi appelé One Tree Hill.

La chanson One Tree Hill de U2 fait référence à ce sommet.

Vue du cratère de la One Tree Hill avec Auckland au second plan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Synonymes et sous-éléments », Global Volcanism Program (consulté le 13 avril 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :