Olivier Delacrétaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Delacrétaz
Defaut.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Olivier Delacrétaz, né le à Lausanne, est un graphiste vaudois et une personnalité politique, membre et président de la Ligue vaudoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat classique obtenu en 1966, il part étudier le graphisme à la Kunstgewerbeschule de Zurich où il obtient son CFC. En 1972, il crée l'Atelier Ubu et succède à Bertil Galland à la tête des Cahiers de la Renaissance vaudoise, qu'il dirige de 1972 à 1985.

Président de la Ligue vaudoise depuis 1977, il est éditorialiste principal de La Nation et publie aux Cahiers de la Renaissance vaudoise une douzaine de livres ou de contributions.

Il a également publié des dessins humoristiques et compose les armoiries pour les communes vaudoises qui fusionnent.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Dans les Cahiers de la Renaissance vaudoise, à Lausanne :

  • L'école vaudoise à la croisée des chemins, No 105, 1982
  • Introduction à la politique rédigée à l'intention des ecclésiastiques vaudois sur la base de cinq affaires controversées, No 107, 1984
  • EEE la nébuleuse, en collab. avec Pierre Bolomey, No 124, 1992
  • L'Universel enraciné, Remarques sur le racisme et l'antiracisme, No 125, 1993
  • Le Goût du bien commun, No 143, 2005
  • Autres textes dans les Contrepoisons et les Cahiers collectifs
  • Septante ! 70 articles d'Olivier Delacrétaz encore meilleurs que les autres, No 153, 2017 (éditoriaux de La Nation)

Chez d'autre éditeurs :

  • Jules-Olivier Bercher, Editions Les Grands Espaces, Vevey, 1994
  • Têtes de pierre, éd. Ubu, 1995

Sources[modifier | modifier le code]

  • sites et références mentionnés
  • Ligue vaudoise, L'Hebdo, 2008/07/31, n° 31, p. 64-65 avec photographie "Réseau de la semaine"

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :