Oliver Moulton Hyde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oliver Moulton Hyde () était un homme d'affaires, manufacturier et politicien de Détroit dont il fut maire en 1854, 1856 et 1857.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oliver Moulton Hyde naît à Sudbury (Vermont) le 10 mars 1804 de Pitt William Hyde. À 23 ans, Hyde épouse Julia Ann Sprague et ouvre un magasin général à Castleton (Vermont). En 1834, il vend le magasin et déménage à Mount Hope (New York) pour y diriger une fonderie.

Hyde emménage à Détroit en 1838 et ouvre une quincaillerie sur Woodward Avenue. Il commence à manufacturer des balances commerciales au même endroit à cette époque[1]. Il se lance ensuite dans l'industrie de la métallurgie et de la machinerie et commence à vendre des produits manufacturés tels que des moteurs de bateaux et des pièces d'engins à vapeur[1].

L'homme d'affaires rejoint ensuite le Parti whig (États-Unis) et se présente à quelques élections avant de rejoindre le Parti républicain (États-Unis). Il est alors élu au conseil municipal de Détroit à plusieurs reprises. Il sert comme maire de la ville en 1854, 1856 et 1857.

Hyde souffre d'une attaque de congestion cérébrale qui le confine à la maison. Une autre attaque survient quatre ans plus tard mais cela ne l'empêche pas de militer activement en faveur du recrutement pour la Guerre de Sécession[2]. Il meurt en juin 1870 et a trois enfants : Henry S. Hyde, Hattie S. Hyde et Louis C. Hyde[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en)Friend Palmer, « Early days in Detroit », Hunt & June,‎ 1906, p. 821–824
  2. a et b (en)Silas Farmer, « The history or Detroit and Michigan »,‎ 1889, p. 1040–1041